Incendie au centre de transfert des déchets du Bois-Plage

Dans la soirée de jeudi 5 octobre un incendie s’est déclaré au centre de transfert des déchets du Bois-Plage. La nouvelle a vite fait le tour de l’île de Ré, immédiatement les réseaux sociaux ont relayé l’information : la déchèterie est en feu !

Le lendemain, en plein jour, le bâtiment principal a l’air d’un vaisseau fantôme… De la fumée s’échappe encore.Ile de Ré - Centre de transfert des déchets - 6 octobre 2017

Fort heureusement, il n’y a pas eu de blessés. A 21h30, heure d’alerte de l’incendie, le bâtiment n’était pas en activité. Continuer la lecture de Incendie au centre de transfert des déchets du Bois-Plage

2ème Festibal aux Portes-en-Ré, c’est parti !

La jeune association Ré-Jouir a de quoi être satisfaite. La deuxième édition du Festibal qu’elle organise au Hangar à Sel des Portes se présente sous les meilleurs auspices. Il fait beau et les événements programmés pour tous publics, théâtre, concerts, expos, sont de grande qualité.

Hier, jeudi 24 août, c’était le premier jour. Le public a tout de suite adopté le ton de l’évènement : Festibal est un festival culturel qui se veut Bien à l’Aise. Il est unique en son genre à l’île de Ré.Les Portes-en-Ré - Festibal - 24 août 2017Le noyau dur de l’organisation est composé essentiellement de Rétais bénévoles, et d’amis belges, artistes. Continuer la lecture de 2ème Festibal aux Portes-en-Ré, c’est parti !

Une bière associative, 100 % brassée à l’île de Ré

Les Ânes du Pertuis, c’est le nom de la nouvelle bière brassée par les Bières de Ré.    Elle est sortie fin juillet, dans une série de trois bouteilles dont les capsules sont de trois couleurs différentes. Toutefois, le contenu est identique. Bière Les Anes du Pertuis - 8 août 2017

Elle est artisanale, brassée à Sainte-Marie de Ré, dans les locaux de l’entreprise. C’est une blonde, 5°, voulue rafraîchissante et aromatique, idéale pour l’été.

Outre sa recette spécifique, un assemblage spécial, elle a une particularité : elle est associative.

C’est la première fois que j’entends parler d’une bière associative. En quoi cela consiste t-il ? Continuer la lecture de Une bière associative, 100 % brassée à l’île de Ré

Olivier Falorni, réélu député de la 1ère circonscription

La semaine dernière, au 1er tour des élections législatives, Oliver Falorni était en ballottage favorable, devant sa concurrente Otilia Ferreira (Modem-LREM).

Hier, dimanche 18 juin, plus de doutes. Il est élu avec une confortable avance dans la 1ère circonscription de la Charente-Maritime. Il recueille 69,02 % des suffrages exprimés, soit 25 765 voix. 15 852 voix séparent les deux candidats.Tract de campagne de Olivier Falorni - juin 2017

Pour l’île de Ré seule, qui compte pour 15 % des inscrits de la 1ère circonscription, l’écart de voix est de 3 570.2ème tour des législatives - 18 juin 2017

Globalement, l’île de Ré a d’ailleurs plus plébiscité Oliver Falorni (73,9 %) que la moyenne de la circonscription (69,02 %). Et encore plus la partie nord de l’île (75,2 %). Continuer la lecture de Olivier Falorni, réélu député de la 1ère circonscription

Législatives 2017, 1er tour à l’île de Ré

Un mois après les présidentielles, avant-hier dimanche 11 juin, nous étions de nouveau appelés aux urnes pour désigner cette fois-ci nos représentants à l’Assemblée nationale.

La Charente-Maritime compte cinq circonscriptions. L’île de Ré fait partie de la première circonscription. Elle intègre La Rochelle + Dompierre + Esnandes + L’Houmeau + Lagord + Marsilly + Nieul s/Mer + Périgny + Puilboreau + Saint-Xandre + les 10 villages de l’île de Ré.

Soit 103 197 inscrits au total. Dont 16 016 pour l’île de Ré, qui représentent 15,5 % du total.

Dans la 1ère circonscription, douze candidats pour un siège. C’est beaucoup !Législatives 2017 - 1er tour - 11 juin 2017

Dans tout le pays, l’abstention a été forte. L’île de Ré n’a pas échappé à la règle : 43,9 %, du jamais vu… Même si les scores sont un peu inférieurs au national. Dans les bureaux de vote, ça ne se bousculait pas !

Cependant le nord de l’île a un peu plus voté que le sud. Et comme pour tous les scrutins, c’est la commune de Saint-Clément qui est la bonne élève, le taux d’abstention n’y est que de 36 %.

Continuer la lecture de Législatives 2017, 1er tour à l’île de Ré

Pas banal, le week-end d’Ascension 2017 !

Quel est le sujet qui a le plus alimenté les conversations au cours du dernier week-end, celui de l’Ascension ? Le monde fou, qu’il y avait partout sur l’île de Ré !  » On n’a jamais vu ça !, pas même un 15 août  « , sont les mots qui ponctuaient tous les commentaires. Chacun y est allé de sa petite histoire. Les réseaux sociaux regorgent de témoignages.

Calendrier Ascension 2017

Il y a ceux qui ont dû patienter très très longtemps pour arriver à leur destination rétaise. Ça a démarré mercredi après-midi, samedi c’était encore et toujours le cas. Ceux qui viennent passer la journée. Ceux qui viennent à la pêche à pied (gros coefficients de marée). Ceux qui ont loué pour une semaine, ou quelques jours. Ceux qui participent à des manifestations sportives, culturelles ou associatives. Ceux qui ont besoin de prendre un bol d’air. Ceux qui travaillent sur l’île et qui habitent sur le continent. Ceux qui viennent car le passage est encore au tarif basse saison à 8 €, le 20 juin il sera à 16 €. Ceux qui viennent en camping-cars, et d’autres à motos. On pourrait énumérer bien d’autres cas de figure. Tous ont une bonne raison de passer le pont.

Les volets des résidences secondaires sont ouverts, les maisons sont remplies à craquer. Les distributeurs de billets sont vidés à la vitesse de l’éclair. Les vélos circulent à quatre de front sur les pistes cyclables. La sirène des pompiers ponctue les journées. Le Dragon, l’hélicoptère du SDIS 17, fait des allers et retours vers l’hôpital de La Rochelle. Un sacré brouhaha pendant quatre jours.

“ J’ai mis 10 heures pour aller de Paris à l’île de Ré. J’ai fait la queue pendant quatre heures pour accéder au pont. A minuit, il y avait encore une file au péage. Mes locataires sont arrivés avec 6 heures de retard. Pendant quatre jours, je me suis planqué dans mon jardin et je n’ai pas bougé en attendant que ça passe ”. Continuer la lecture de Pas banal, le week-end d’Ascension 2017 !