Bien venté le 50ème Championnat du Monde des Cazavants !

Dimanche 6 août la 50ème édition du championnat du Monde des Cazavants a pris place dans le Fier d’Ars.  50ème certes, mais la régate nautique est encore plus ancienne, plusieurs années elle n’a pas eu lieu.

Gagner cette épreuve mythique est une fierté pour les équipages, même si le ton de la régate se veut bon enfant. Elle est organisée par le CNAR (Cercle Nautique d’Ars-en-Ré).

N’est pas champion du Monde qui veut, mais qui peut… De bons ingrédients doivent être réunis ! conditions de vent, les bateaux, les voiles, la tactique…..
Ars-en-Ré - Affiche 50e championnat Cazavant - 6 août 2017
Cette année quatorze voiliers, vieux gréements et dériveurs, sont engagés.

A l’issue des deux parcours, ils se seront que sept à l’arrivée. Les rafales de vent  nord-ouest, particulièrement fortes, ont eu raison de la moitié de la flotte : avaries, abandons, dessalage… Continuer la lecture de Bien venté le 50ème Championnat du Monde des Cazavants !

La mue du homard de l’île de Ré

D’après vous combien de temps faut-il à un homard, Homarus gammarus, pour atteindre la maille légale, la taille réglementaire, pour la pêche de loisir ?Homard de l'île de Ré - 16 juin 2017

La réponse est cinq ans. Le homard pèse alors environ 500 grammes.

Celui sur la photo est né en 2013. Il fait partie des toutes premières post-larves ré-implantées à l’île de Ré, lorsqu’elles avaient trois mois, dans le cadre de l’action de ré-ensemencement du homard. Cette action est menée par les Ecogardes de la Communauté de Communes et financée par l’écotaxe.

Comme ses petits frères et soeurs , il est né dans l’écloserie anglaise, de Padstow en Cornouailles, The National Lobster Hatchery.

Son histoire n’est pas banale.   Continuer la lecture de La mue du homard de l’île de Ré

Pas banal, le week-end d’Ascension 2017 !

Quel est le sujet qui a le plus alimenté les conversations au cours du dernier week-end, celui de l’Ascension ? Le monde fou, qu’il y avait partout sur l’île de Ré !  » On n’a jamais vu ça !, pas même un 15 août  « , sont les mots qui ponctuaient tous les commentaires. Chacun y est allé de sa petite histoire. Les réseaux sociaux regorgent de témoignages.

Calendrier Ascension 2017

Il y a ceux qui ont dû patienter très très longtemps pour arriver à leur destination rétaise. Ça a démarré mercredi après-midi, samedi c’était encore et toujours le cas. Ceux qui viennent passer la journée. Ceux qui viennent à la pêche à pied (gros coefficients de marée). Ceux qui ont loué pour une semaine, ou quelques jours. Ceux qui participent à des manifestations sportives, culturelles ou associatives. Ceux qui ont besoin de prendre un bol d’air. Ceux qui travaillent sur l’île et qui habitent sur le continent. Ceux qui viennent car le passage est encore au tarif basse saison à 8 €, le 20 juin il sera à 16 €. Ceux qui viennent en camping-cars, et d’autres à motos. On pourrait énumérer bien d’autres cas de figure. Tous ont une bonne raison de passer le pont.

Les volets des résidences secondaires sont ouverts, les maisons sont remplies à craquer. Les distributeurs de billets sont vidés à la vitesse de l’éclair. Les vélos circulent à quatre de front sur les pistes cyclables. La sirène des pompiers ponctue les journées. Le Dragon, l’hélicoptère du SDIS 17, fait des allers et retours vers l’hôpital de La Rochelle. Un sacré brouhaha pendant quatre jours.

“ J’ai mis 10 heures pour aller de Paris à l’île de Ré. J’ai fait la queue pendant quatre heures pour accéder au pont. A minuit, il y avait encore une file au péage. Mes locataires sont arrivés avec 6 heures de retard. Pendant quatre jours, je me suis planqué dans mon jardin et je n’ai pas bougé en attendant que ça passe ”. Continuer la lecture de Pas banal, le week-end d’Ascension 2017 !

Toutoumatic, 1 an et 300 chiens plus tard

Il y a un an, lorsque Virginie Gaillot s’est lancée dans la création de son entreprise de toilettage en libre-service, son coeur battait très fort. Toutoumatic naissait.Toutoumatic - 26 mai 2017

Etonnante coïncidence, le 15 mai 2017, veille de la première bougie d’anniversaire, le 300ème chien est venu se faire une beauté avec son maître.

Depuis un an, Virginie a inscrit, sur de grandes ardoises et sur des vitres, les noms de tous les chiens qui sont passés chez Toutoumatic. Le 300ème répond au doux nom de Mojo.

C’est très amusant ” confie la jeune femme. “ Lorsque les clients fidèles appellent pour prendre rendez-vous, ils disent je suis le 43e ou le 29e ! ”.

En une année, elle a fait la connaissance de pas mal de chiens du village d’Ars-en-Ré où est situé son local : “ Quand je passe à vélo, je les interpelle. Coucou Margotte ! Coucou Cactus ! Coucou Lupin ! Ils me répondent en aboyant, ils me font la fête ”.  Continuer la lecture de Toutoumatic, 1 an et 300 chiens plus tard

Digue de Saint-Clément, mur et risberme

Comment le chantier de la digue de Saint-Clément des Baleines a t-il évolué depuis le dernier billet, que j’ai publié il y a déjà trois mois ?

Digue de Saint-Clément des Baleines - 11 avril 2017
11 avril 2017.

Mi-février, le dernier béton du mur est coulé, la jonction entre deux tronçons est terminée. 1700 mètres de mur de protection sont sous nos yeux.

 

Digue de Saint-Clément des Baleines - Nouleau - 15 février 2017
Nouleau – 15 février 2017.

Continuer la lecture de Digue de Saint-Clément, mur et risberme

Grand Paon de nuit, Saturnia pyri

Oh le beau papillon découvert la semaine dernière, accroché au bas d’un buisson, aux Portes en Ré !

Bien évidemment se pose la question : Quel est-il ?

Comme à chaque fois que je souhaite trouver une information naturaliste, je contacte Pierre Le Gall, secrétaire général de Ré Nature Environnement 17.

Voici sa réponse :

“ Il s’agit du Grand Paon de nuit (Saturnia pyri). C’est une espèce méridionale qui n’est pas rare et qui est active de nuit. Souvent ils sont attirés par la lumière des lampadaires où ils volent au milieu des chauve-souris. Un peu de la même taille qu’elles, il n’est pas très facile de les différencier en vol.
Les grosses taches rondes sur les ailes sont des leurres qui lui permettent de faire peur à leurs prédateurs, puisqu’ils ressemblent à de gros yeux.

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture de Grand Paon de nuit, Saturnia pyri