Une nuit avec Ana, à l’île de Ré

Habiter une île, un confetti de 30 km de long en plein océan, cela peut être paradisiaque. La mer, le soleil, les belles plages, les intéressants marais salants, voilà de belles images de cartes postales qui font rêver…

Au cours de la nuit du dimanche 10 au lundi 11 décembre, lorsque le vent se met à souffler très fort, avec des rafales à 161 km/h enregistrées à 6 heures à la Pointe des Baleines, l’image n’est plus du tout la même !

 

Tempête Ana - 11 décembre 2017
Capture écran Météo Ciel.

 

Il semble d’ailleurs que c’est chez nous que la tempête Ana a soufflé le plus fort cette nuit là. Rien de grave comparé aux tempêtes de 1997 ou de 1999, voire à Xynthia en 2010, vous diront les esprits blasés. Mais tout de même, Ana est impressionnante. Nous avons été nombreux à être sur le qui-vive dès 2 heures du matin. Continuer la lecture de Une nuit avec Ana, à l’île de Ré

Les jeunes Rétais prennent soin de leurs dunes

L’oyat, vous le connaissez sûrement. Cette plante pousse très bien dans les dunes de l’île de Ré. Ses rhizomes s’enfoncent en profondeur dans le sol. En se développant sur plusieurs mètres, ils fixent le sable. L’oyat est une vivace, adaptée à la sécheresse. Il est de la famille des graminées, parfois dénommé roseau des sables. Ses tiges bloquent le sable éolien. C’est donc un végétal essentiel pour la stabilisation de l’espace dunaire.Ile de Ré - Plantation oyats - 30 novembre 2017

2 200 oyats viennent d’être plantés. 600, le 23 novembre. Et le 30 novembre encore 1 600 pieds. Ile de Ré - Plantation oyats - 30 novembre 2017

Continuer la lecture de Les jeunes Rétais prennent soin de leurs dunes

Ars-La Baleine

Hier matin, 25 octobre, une baleine s’est échouée à Ars-en-Ré. Dès 10 heures, la  mer qui descend a découvert un triste spectacle : un énorme cétacé gît à 300 mètres du bord. Ars-en-Ré - Baleine échouée - 26 octobre 2017

De loin, l’animal semble être recouvert de sang. Est-il encore vivant ? Déjà des oiseaux s’attaquent à son corps.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Continuer la lecture de Ars-La Baleine

Mini-Transat, bon vent Destination Ile de Ré !

Le départ de la Mini-Transat La Boulangère a été donné hier, dimanche 1er octobre, en fin d’après-midi, au large du port de La Rochelle.

Ils étaient 81 à s’élancer à l’assaut des vagues de l’Atlantique, en direction de Gran Canaria, unique étape de la course.Affiche Mini-Transat - 28 septembre 2017

Notre coeur va bien évidemment vers Antoine Cornic, Rivedousais, skipper du voilier Destination Ile de Ré.Destination Ile de Ré - Mini-Transat - 28 septembre 2017

Pendant que nous sommes à terre, bien au chaud chez nous, il vogue actuellement, sans assistance et sans aucun contact, sur un bateau de 6,50 m. Certes, c’est la règle imposée par le règlement de la Mini-Transat, mais on peut se dire qu’il faut être un peu fou, pour ne pas dire doux dingue, pour se lancer un tel défi. Continuer la lecture de Mini-Transat, bon vent Destination Ile de Ré !

Destination Ile de Ré, c’est aussi un voilier

Destination Ile de Ré c’est le nom de la Société Publique Locale (SPL), crée en janvier 2016,  suite à la mutualisation des dix offices de tourisme de l’île de Ré et d’Ile de Ré Tourisme, et à la constitution d’un office de tourisme intercommunal.

Destination Ile de Ré c’est aussi une marque.

Le 6 septembre, dans le port de Saint-Martin de Ré, son logo  est apparu sur la voile et le mat d’un bateau. Bateau Destination Ile de Ré - 6 septembre 2017Ce monocoque de 6,50 mètres de long doit prendre la mer le 1er octobre. Il va participer à la Mini Transat. Le départ se fera à La Rochelle et l’arrivée à la Martinique, avec une unique étape aux Canaries. 4 050 milles marins sont à parcourir, soit l’équivalent de 7 500 kms.

La course devrait durer entre 20 et 35 jours. Destination Ile de Ré fait partie des 84 bateaux engagés. Continuer la lecture de Destination Ile de Ré, c’est aussi un voilier

Deux sauniers guinéens en voyage d’études à l’île de Ré

Se familiariser aux techniques de production de sel de l’île de Ré et observer les pratiques commerciales, tel était le but du voyage d’études de deux sauniers guinéens, de la région de Boffa.

Les deux semaines passées, du 6 au 18 août, ont permis de multiples échanges fructeux entre les sauniers rétais et ceux de ce pays d’Afrique de l’Ouest.
Saint-Clément des Baleines - Sauniers guinéens - 12 août 2017

Le 12 août, Oumar Sylla et Abdoulaye Kieta étaient dans le marais dit des Barbotins, à la Prise de la Groix, à Saint-Clément des Baleines.Saint-Clément des Baleines - Marais de Louis Merlin - 12 août 2017

On imagine aisément qu’ils ne sont pas venus chez nous par hasard. Continuer la lecture de Deux sauniers guinéens en voyage d’études à l’île de Ré