Les p’tits Rétais en éveil

Avez-vous déjà participé à une sieste musicale, dès 10 heures du matin ? Pour ma part, jusqu’à hier jamais. A Rivedoux, un spectacle était donné pour les enfants de la crèche, dite Les Bigorneaux. Une bonne façon de démarrer très agréablement la semaine.

La 5ème édition du Festival Les P’tits se réveillent est belle et bien lancée.

5ème Festival Les P'tits se réveillent - mars 2017

Oh ! trop chouchous ces petits de 18 mois, accompagnés par leurs assistantes maternelles, quelques mamans et les professionnelles de la petite enfance. Ils se déplacent déjà avec une aisance certaine, et ils s’adaptent avec une facilité déconcertante.

Confortablement installés dans des coussins, la compagnie Chapi Chapo les invite Continuer la lecture de Les p’tits Rétais en éveil

Je, tu, îles… Back from London

Lorsque les écoliers du RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) d’Ars-en-Ré/Loix sont rentrés de leur épopée londonienne, quelle ne fut pas leur surprise de découvrir des banderoles d’accueil à l’entrée du village d’Ars ! 

Après un séjour d’une semaine en Angleterre, il est bon de revenir à ses bases.

Samedi 11 mars, tous sont heureux de se retrouver, au terme d’une semaine. Qui sont les plus émus ? les parents ? les enfants ? les enseignants ? les accompagnateurs ? Continuer la lecture de Je, tu, îles… Back from London

Je, tu, îles…, à nous Londres !

A la fin de l’année scolaire 2016, les enseignants du RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) Ars/Loix ont proposé un projet inédit aux enfants des CM1 et CM2 : séjourner une semaine en Angleterre.

Et qu’en outre ils soient les actives parties prenantes de ce projet. 

Hier, dimanche 5 mars, ils sont partis en début d’après-midi. Bus + ferry pour traverser la Manche, l’english Channel, voilà déjà l’aventure qui commence.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De l’émotion, un peu d’excitation bien normales sont palpables. Pour certains, c’est la première fois qu’ils quittent le douillet nid familial pendant une semaine, et de surcroît bien loin de leur base. Pour d’autres, c’est la toute première découverte d’un pays étranger. Les doudous vont consoler les plus jeunes, il y a même des peluches tout neuves pour se donner du courage… Mais ce voyage est aussi l’occasion de laisser définitivement le doudou à la maison, comme s’il y avait un avant-après, quand l’autonomie vous titille, et que vous êtes sur la voie de l’adolescence…

J’ai cru détecter quelques larmes à l’oeil du côté des parents… Continuer la lecture de Je, tu, îles…, à nous Londres !

1ère victoire pour Damien Morin

Lorsque Damien Morin finit premier d’une course hippique, on ne peut que s’en réjouir. Devenir jockey professionnel est son but, mais le chemin est long, car il doit remporter 70 courses. Damirn Morin - 1ère victoire - Pau 25 janvier 2017

Le 25 janvier, j’étais une nouvelle fois devant la télé, pour suivre la course sur Equidia. Damien porte le n° 9, le cheval s’appelle Dibaba Traou Land. Le duo a fait une course remarquable, j’ai cru que mon coeur allait exploser !

En fin de course, il passe Christophe Soumillon, grand favori de l’épreuve, le suspens est total…

Dès l’arrivée, le cheval et le jockey ont été assaillis de messages de félicitations.Dès l'arrivée, Damien a été assailli de messages de félicitation.

Cette épreuve constituait le 24ème engagement de Damien, en courses PMU.

Déjà à quatre reprises, il avait fini dans les trois premiers. Des performances encourageantes pour la suite…

Depuis septembre, Damien a intégré l’écurie de Charles Gourdain, à Pau.

Charles Gourdain et Damien Morin - 17 septembre 2016
Pau – 17 septembre 2016.

Son contrat d’apprentissage se terminait chez Carlos Laffon Parias à Chantilly. Il est bien sûr parti avec un pincement au coeur, car c’était là sa toute première grande et passionnante expérience professionnelle. Après avoir réussi le BP de cavalier d’entraînement, il a donc décidé de chercher un nouveau patron. Dans l’écurie paloise, il a maintenant le statut de jeune jockey, avec l’objectif de devenir pro.

Désormais Damien ne court plus sous la casaque d’île de Ré Galop. Mais qui sait, un jour peut-être retrouvera t-il les couleurs rétaises ? D’autant qu’il est très reconnaissant à Capucine Nicot et à Véronique Vigouroux, ses coaches rétaises, de lui avoir fait confiance en l’engageant dans plusieurs courses d’importance. Et surtout d’avoir stimulé la flamme qui l’anime depuis sa tendre enfance.

Allez Damien, il ne te reste plus que 69 courses à gagner !

Son Facebook pro :  Damien Morin jeune jockey permet de le suivre régulièrement.

 

We wish you a merry Christmas !

Pour saluer l’arrivée de Noël, je vous propose une petite vidéo musicale. Les enfants de l’école d’Ars chantent en anglais, à l’occasion du Christmas Tea Time qu’ils ont organisé mardi 13 décembre. Avec entrain et conviction, et un accent quasi parfait, ils interprètent We wish you a merry christmas et Jingle Bells.

Ils se débrouillent vraiment bien, même si face à eux les paroles sont écrites en gros, pour qu’ils suivent les mots. Le moment est charmant.

Joyeux Noël, lecteurs du blog !


Pour l’occasion certains ont adopté une tenue anglaise, de préférence royale. D’autres se sont coiffés de crêtes rouges de punk, quand ce ne sont pas des maquillages élégamment outranciers. Le chapeau melon est également de mise. En avant la musique !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Continuer la lecture de We wish you a merry Christmas !

Je, tu, îles…, un projet d’écoliers rétais

Sortir de son village pour aller à la découverte d’autres îliens, voilà un programme qui ne peut que plaire. Quand de plus, ce projet est porté par les écoliers du RPI Ars/Loix (Regroupement Pédagogique Intercommunal), et par le centre de loisirs Méli Mélo d’Ars, il prend une toute autre dimension.

En mai dernier, il n’était qu’au stade de l’idée. Au fil des mois, il devient concret et palpable. A nous les îles !

Je, Tu, Iles - Plage du Martray - 13 septembre 2016
Photo Michaël Morin – Plage du Martray – 13 septembre 2016.

Début mars 2017, les 27 grands, ceux du CM1 et du CM2, vont partir six jours à Londres. Do you speak english ? Yes… a little. Dès septembre, des échanges de lettres et de mails se sont mis en place avec une classe londonienne, afin de s’entraîner. Et deux fois par mois, ils communiquent en visio-conférence avec une intervenante extérieure néo-zélandaise. Par groupe de trois, ils parlent pendant 20 minutes. Ils se lâchent, ils n’ont pas de crainte à s’exprimer dans la langue de Shakespeare. « Une expérience unique et soutenue, qu’ils apprécient beaucoup » affirme Sophie Couderc, directrice de l’école d’Ars. Une fois rompus à l’exercice, d’ici quelques semaines, ils parleront en visio-conférence avec leurs copains anglais.

Ils vont partiront en bus,  ils traverseront l’english channel en bateau, et ils séjourneront en auberge de jeunesse en pleine campagne, à 50 km de la capitale britannique. A l’idée de se retrouver loin des parents, avec leurs copains d’école, ils sont au taquet…

Ils vont eux mêmes définir le programme des visites : sans doute Big Ben et la Tamise. Mais qui sait s’ils n’auront pas l’idée d’être reçus par la Reine dans son château, voire de lui demander qu’elle leur prête son carrosse d’or pour se balader en ville ? « Ils choisiront ! » s’amuse Maryline Girard, institutrice d’Ars.

Plus que quatre mois, et la capitale britannique sera à la portée de leurs rêves.

Ars-en-Ré - Classes des cours moyens - 23 novembre 2016
Cours moyens – Classe de Aurélien Lamy.

Continuer la lecture de Je, tu, îles…, un projet d’écoliers rétais