Quand la LPO compte les oiseaux d’eau

Je me suis souvent posée la question du nombre d’oiseaux d’eau qui séjournent dans l’île de Ré.

En hivernage, ils sont environ 40 000 sur le territoire rétais, dont 80 % se réfugient, à marée haute, dans la Réserve naturelle de Lilleau des Niges aux Portes. Toute comparaison et toute proportion gardées, ils sont deux fois plus nombreux que les humains qui vivent à l’année à l’île de Ré !

Mi-février, je suis allée sur le terrain avec Hervé Roques animateur Nature de la Ligue de Protection des Oiseaux, ce jour-là était un jour de comptage des oiseaux. Une petite devinette : d’après vous, combien y a -t-il d’oiseaux sur la photo de ce marais de la Réserve  ?

Les Portes-en-Ré - Oiseaux dans la Réserve de Lilleau des Niges - 18 février 2015

A vue-d’oeil, j’ai pensé à 2 000. Pas du tout, il y en avait 7 581 ! C’est l’addition de : 64 canards pilet (1 venait d’Afrique, reconnaissable à son jabot orange, couleur de la latérite, la terre rouge de ce continent) + 6 spatules (magnifiques avec leur huppe nuptiale sur la tête) + 117 courlis cendrés + 2 tournepierres + 1 faucon pèlerin (il scrutait ses futures proies) +  25 chevaliers gambette +  20 grands-gravelots + 564 barges rousses + 1 010 barges à queue noire + 590 pluviers argentés + 2 pluviers dorés (très rares sauf en période froide) + 5 180 bécasseaux variables.

Hervé Roques - Animateur Nature à la LPO de l'île de Ré

 

Quand il y a beaucoup d’oiseaux dans un marais, Hervé Roques indique « commencer par le plus facile ». D’abord, il identifie les espèces, puis il débute le comptage par celles en moindre nombre. Les oiseaux sont comptés un par un, soit au moyen d’un appareil manuel soit tout simplement en les énumérant mentalement. Il termine par les espèces les plus nombreuses, en les évaluant par groupes. « C’est une question d’habitude, et pour les plus nombreux nous ne sommes pas à dix oiseaux près…».

On ne calcule pas le nombre de pattes d’oiseaux que l’on divise ensuite par deux. Non non, cela ne se passe pas ainsi !

Depuis trente ans la LPO procède, chaque mois, au comptage des canards, des bernaches et des petits échassiers de rivage. Il se déroule sur deux demies-journées, cela dure trois heures maximum : le premier jour ce sont les Continuer la lecture de Quand la LPO compte les oiseaux d’eau

Album photos de carnavaleux casserons

A Ars-en-Ré, il est de notoriété publique que la semaine de mardi-gras est joyeusement honorée. Les traditions ont tendance à se perdre quelque peu, cette année il n’y a plus guère d’inscriptions sur les volets et les vitrines, comme c’était encore le cas il y a encore deux ans.

Cependant l’envie de se déguiser, de danser et de festoyer est toujours vivace. Le mardi gras de février 2015 a été, comme il se doit, musical et coloré, réunissant toutes les générations.P1300288

La fête s’est étalée sur plusieurs jours. Finalement il y a quand même du monde dans l’île de Ré à cette époque, au moins ceux qui vivent ici à l’année…

Le jour même de mardi-gras, le 17 février, APE (Association des Parents d’Elèves) et l’Office de Tourisme ont donné rendez-vous aux enfants pour un défilé dans les rues du village, suivi d’un goûter à salle des fêtes. Délicieuses les crêpes !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le soir, les musiciens d’Ars ont fait danser les Continuer la lecture de Album photos de carnavaleux casserons

Accès à Trousse-Chemise, métamorphose

En deux mois, la physionomie d’accès à la plage de Trousse-Chemise aux Portes-en-Ré a bien changé.

Le site a pris un coup de propret, le vieux chemin cabossé plein de trous n’est plus qu’un souvenir dans nos mémoires, le souvenir d’un charme désuet… Les Portes-en-Ré - Parking de Trousse-Chemise - 21 février

Le site a été officiellement inauguré vendredi matin, 20 février, jour de la grande marée. Sa rénovation a été gérée de façon tripartite, entre la Communauté de Communes, l’ONF et la commune des Portes-en-Ré.

Les conditions météo exécrables n’étaient pas vraiment propices à s’attarder longtemps. C’est sous une pluie glacée que le ruban en lierre a été coupé en présence de Lionel Quillet, président de la CDC et de ses équipes dédiées à l’environnement, des membres de l’ONF, et du maire des Portes accompagné de ses adjoints. 

Les Portes - Inauguration parking de Trousse Chemise - 21 février 2015

Les photos que j’ai prises vendredi sont toutes grises et pleines de buée. Bouhhh….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’y suis donc retournée samedi matin, le printemps était revenu. Ne trouvez-vous pas que c’est quand même plus coquet sous le soleil ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les aménagements sont presque terminés : le petit rond-point au bout Continuer la lecture de Accès à Trousse-Chemise, métamorphose

Souvenirs de grande marée de février

Les grandes marées, ça fait parler ! La télé, les journaux, internet, les réseaux sociaux, tout le monde y va de son petit couplet. Il y a foule au bord de la mer pour déguster le spectacle des éléments déchaînés.

C’est vrai que c’est bien beau… Les appareils photos ont bien crépité vendredi et samedi, jours de marées de forts coefficients. Histoire d’emmagasiner quelques souvenirs.

Devant Les Frères de la Côte - 21 février 2015
Devant Les Frères de la Côte – 21 février 2015

Vendredi 20 février, vers midi, grand vent et pluie à gogo, la mer est au loin. Il ne fait pas chaud du tout ! Lorsque la mer remonte, le vent est toujours présent, un peu plus faible toutefois, la houle est fort heureusement modérée.

Les craintes de voir la mer monter très haut s’amenuisent au fil des heures, d’autant que le baromètre n’indique pas de basse pression.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sur le port d’Ars-en-Ré, l’eau ne monte pas plus haut que ce que nous voyons couramment lors de bons coefficients de marée. Le barrage anti-submersion est bien en place, la pluie redouble, les appareils photos sont mis à rude épreuve !

Le spectacle est vraiment magnifique…  

J’ai des difficultés à tenir mon appareil photos bien en mains, sous les bourrasques Continuer la lecture de Souvenirs de grande marée de février

Barrage anti-submersion sur le port d’Ars

320 mètres, c’est la longueur du barrage anti-submersion que la commune d’Ars-en-Ré a fait installer sur le port, en prévision des grandes marées.

Ars est inscrite au PAPI, dans le cadre de la protection générale du Fier. La réalisation d’un parapet ou d’un batardeau sur le pourtour du port est envisagée, mais ce n’est pas pour tout de suite car les travaux sont encore au stade des études. Et on sait combien elles sont bien longues…

Les riverains du port ayant manifesté des craintes légitimes, cette protection avait déjà été mise en place l’année dernière pour la première fois.Ars-en-Ré - Barrage anti-submersion - 17 février 2015

Une sacrée installation que ce gros boudin rouge et jaune ! En gros, une longue journée est nécessaire. Mardi 17 février, de bon matin, les équipes techniques de la commune ont commencé à le poser et à le remplir d’air. A la nuit, les pompiers ont terminé le travail en remplissant le boudin avec de l’eau.

En plus ce jour-là il faisait bien froid, le vent soufflait du nord.

La méthode d’installation des Water Rails® utilise un gonflage à l’air avant le remplissage en eau.  Le barrage est équipé de poignées de manutention qui servent aussi de points d’ancrage ponctuels. Il est arrimé au sol, sur Continuer la lecture de Barrage anti-submersion sur le port d’Ars

2ème grande marée de l’année

Nous voici donc à la deuxième grande marée de l’année. Les coefficients à venir sont importants : 116 et 117.  En outre, de jeudi à samedi, les hauteurs d’eau prévisionnelles sont plutôt élevées, entre 6,65m et 6,80 m.

Attendons-nous à voir la mer lécher un peu les côtes de l’île de Ré, et d’observer de bons paquets de mer…Marée de février 2015

Windguru, la météo utilisée par les surfeurs, nous prévoit pour vendredi du vent de Sud-Ouest tournant à l’Ouest dans l’après-midi, pour samedi de bonnes rafales de vent de Nord-Ouest, et de nouveau du vent de Sud-Ouest pour lundi.

Rien d’anormal pour la saison, mais la vigilance s’impose…Numériser-001

Ces grandes marées sont l’occasion de rappeler que toutes les communes de l’île de Ré ont mis en place des Plans Communaux de Sauvegarde (PCS). Suivant les indications de la Préfecture et sous l’autorité du maire, ces PCS sont actionnés lorsque l’événement le nécessite. Ils permettent d’assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population au regard des risques.

Ils sont gradués selon les différents niveaux d’alerte. Si besoin, d’heure en heure, les communes s’adaptent en fonction de la météo. 

Depuis Xynthia, les procédures d’alerte sont bien organisées. Selon les  communes, ce peut Continuer la lecture de 2ème grande marée de l’année