Le blog a 3 ans !

Le 8 janvier 2013, à 20 heures, lorsque pour la première fois j’ai appuyé sur le bouton Publier, mon coeur s’est mis à battre très fort. Je me lançais dans une aventure, inédite pour moi : créer un blog, via internet, alors que je suis fille de papier et de livres qui sentent l’encre…

Depuis trois ans, vous m’avez encouragée. Je vous envoie mille mercis à tous, lecteurs et lectrices des Chroniques ordinaires des petits moments de la vie rétaise pour votre fidélité.

J’entame la quatrième année, avec l’envie intacte de partager ces instants qui font le sel de la vie quotidienne à l’île de Ré.

3ème anniversaire du blog

Finalement un blog ce n’est qu’une succession de pages qui se tournent jour après jour. Seul le support technique a changé.

Il y a des jours où il ne m’est pas facile de bloguer.

Parfois je n’ai pas le temps.

Parfois je ne suis absente de l’île de Ré. Exprimer la vie de l’île quand je suis hors contexte, m’est impossible. Allez savoir pourquoi !

Parfois les événements extérieurs, tels Charlie, ou ceux du 13 novembre sont tellement forts qu’ils  vous scotchent, la vie s’arrête. Lors de ces moments de sidération, raconter nos petits instants de la vie rétaise me paraît vain et étriqué…

Mais il y a plein de jours où il est facile de bloguer. Les sujets potentiels sont nombreux, et beaucoup d’entre vous m’alimentent en infos. Tant de choses  autour de nous, et tant de gens formidables, engagés, passionnés, qui vivent ici à l’année, sont à découvrir !

Amitiés à tous et merci encore.

Maryline

 

8 thoughts on “Le blog a 3 ans !”

  1. Bonjour Maryline,
    Un grand merci pour la qualité de rédaction des articles, des photos et du choix des sujets. Nous qui sommes malheureusement loin de Ré mais très attachés à cette île nous vivons en direct les émotions et les sujets de la vie rhétaise comme si nous y étions. Cela nous donne la pêche !

    3 ans déjà ? mais l’actualité n’a pas d’âge, l’ile de Ré ne vieillit pas, et sa rédactrice non plus !
    Bon anniversaire quand même et surtout « bonnes années » à venir.
    Très amicales salutations,
    Monique

    1. C’est vrai que physiquement parfois tu es loin de l’île. Mais jamais complètement vraiment. Je sais ton attachement et ton engagement pour les nobles causes. Et l’île de Ré en est une à tes yeux et dans ta réalité. Continuons la route…. Amitiés maryline

Laisser un commentaire