Le blog, trois mois après

Lorsque j’ai ouvert mon blog, le 8 janvier, au coeur de l’hiver, je me suis lancée sans savoir si cela allait marcher, et si personnellement j’aurais envie de continuer l’aventure. Je souhaitais partager ces petits moments de vie toute simple, dans le quotidien de la vie à l’île de Ré.

Les résultats sont au-delà de ce que j’imaginais. Tous les jours, à minuit, j’ai accès aux statistiques du jour.  Les visites fluctuent, au rythme des posts (c’est le mot qu’on utilise en jargon blog pour dire articles), la courbe d’audience grimpe, descend, remonte, se stabilise.

C’est dire l’importance qu’à pris internet dans nos vies, quelle que soit notre condition, jeunes, moins jeunes, Rétais d’ici, d’adoption ou de coeur.  Cela m’apprend beaucoup. En moyenne « Chroniques ordinaires des petits moments de la vie rétaise » est visité par 500 personnes par jour. Certaines viennent du Chili, d’Ukraine, d’Angleterre, des USA, de Belgique,  d’Afrique, et de tous les coins de France. Le bouche à oreille fonctionne, vous êtes mes ambassadeurs. Merci tout plein.

Vous avez été nombreux à me demander comment on pouvait accéder au blog, si on pouvait s’abonner, pourquoi le blog n’était pas FaceBook ou Twitter, comment recevoir un mail à chaque post publié…. C’est chose faite depuis quelques  jours. Des boutons (on dit des plug-in en langage blog) ont été installés pour faciliter l’accès. Vous allez pouvoir les découvrir et les utiliser. Rendez-vous à la page d’en-tête du blog, « Pour s’abonner et commenter« , elle vous explique comment vous y prendre.

Merci encore à tous.

Maryline

Une réflexion au sujet de « Le blog, trois mois après »

Laisser un commentaire