Le Pas de Zanuck arasé

Cet hiver, comme beaucoup de Rétais, je suis  régulièrement allée constater comment la mer attaquait les dunes de la Conche des Baleines, avec à chaque fois un pincement au coeur.

 

St-Clément des Baleines - Pas de Zanuck - 7 février 2014
St-Clément des Baleines – Pas de Zanuck – 7 février 2014.

Semaine après semaine, coups de vents après coups de vent, les dunes ont spectaculairement reculé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’été, le pas de Zanuck, à Saint-Clément des Baleines, permet l’accès à la Conche par un escalier en bois. C’est un bon spot pour profiter de la baignade. Début février, c’était la désolation. L’accès était interdit par un arrêté municipal, et pour cause…

Le sentier qui longe la dune n’est plus qu’un souvenir. Le 7 février, l’ONF était en train de baliser un nouveau chemin, à 20 mètres de celui qui existait auparavant.

La semaine dernière j’y suis retournée une nouvelle fois. Surprise, la dune a été arasée. Renseignements pris, le profil de dune a été reprofilé, le promontoir a été supprimé.

Déjà en janvier 2013,  je vous avais parlé de ce projet, dont il est question depuis trois ans :  remettre la dune à niveau en égalisant le sable, afin d’éviter les perturbations continues à cet endroit.

L’arrière des  blockhaus a été fermé avec des enrochements. Ils accentuaient l’érosion, la mer creusait tout autour en faisant un effet venturi.  Le sable ainsi enlevé a été réparti de part et d’autre du pas. Ces travaux ont été réalisés par l’ONF, avec l’accord express de la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) et après qu’une convention ait été signée entre la mairie de Saint-Clément des Baleines, la Communauté de Communes.

Pour descendre sur la Conche aujourd’hui, seuls deux accès sont possibles : par la Pyramide à Saint-Clément des Baleines et par le Lizay aux Portes-en-Ré, et là c’est un peu difficile quand même.

En mai, une fois que les grandes marées seront passées, un nouvel escalier d’accès à la plage sera mis en place au Pas de Zanuck. Pour le moment, l’à-pic est terrible !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rassurons-nous, les Sirènes, fidèles sentinelles, sont toujours là !

Merci à Louis et Maryse pour la photo des sirènes vues de près et à Agnès et Michel pour celle du Pas de Zanuck vu de la mer. 

 

 

Une réflexion au sujet de « Le Pas de Zanuck arasé »

  1. Je vais vous conter un souvenir de ma jeunesse au sujet de la « Conche » = un paradis désert pour mon frère et moi ; dans les dunes, des figuiers sauvages comme celui de la « vendange » ou vengeance, ou plus près de la côte façonnés par le vent et les embruns en longs dômes pleins de fruits juteux, de lierre et d’abeilles bourdonnantes.
    Sur la dune, une maison = la maison d’Abraham douanier, qui y entreposait les épaves. Il se fâchait quand nous nous amusions avec ce que la mer rejetait : planches, casques coloniaux couverts d’anatidés, bidons avec lesquels nous fabriquions des rêves de grands voyages, mais pas de plastique, pas de nylon, mais des matériels nobles.
    La Conche était protégée du courant du Pertuis Breton, venant du nord est, par une longue digue, construite par les « anciens » pour apporter les matériaux pour édifier le phare des « baleineaux ». (Pourquoi ne pas la reconstituer avec les techniques modernes = tétrapodes, quadripodes, utilisés dans le monde entier.
    De St Clement aux Portes les écluses freinaient aussi le courant, en apportant une aide alimentaire appréciable. Ces protections disparues, les tempêtes rongent de plus en plus la dune qui recule dangereusement = voir les blockhaus qui s’effondrent, et bientôt la « maison d’Abraham ».
    Autres bonnes protections des « anciens », les brises lames, PERPENDICULAIRES à la dune, alors que les tentatives d’expériences ont été des échecs, car ne tenant pas compte des lois géophysiques de la mer. Pourquoi ne pas suivre les conseils éclairés de Mr van der Meer, expert mondialement connu ???????.
    Comment dire la tristesse de voir les derniers dégats des dernières grandes tempètes de ce début d’année, avec le mazout et les indestructibles déchets de nos sociétés modernes???

Laisser un commentaire