Vestiges des années 40 sur la plage

Maintenant que les premiers gros coefficients de marée de l’année sont passés et que la houle a léché les dunes, on trouve des déchets de toutes sortes sur les plages rétaises. La mer a bien décapé la grève, en se retirant elle dévoile des pans du passé pas si lointain que nos Anciens ont connu. Sur une des plages d’Ars-en-Ré des ferrailles des années 40 sont ressorties.

Merci à Jacques pour m’avoir envoyé ses photos, prises lors d’une balade avec son chien, le jour où ces vestiges étaient rapidement évacués de la plage par les services techniques de la commune.

Je me demande bien ce que sont ces déchets, il y a des ferrures. Etait-ce un portail ? Etaient-ce des entourages de construction ?

Le terrain de l’ancien camp de Karola est juste au-dessus. Déjà, avant même les dernières intempéries on y voyait bien les traces de la guerre de 39-45. Aujourd’hui, c’est encore plus flagrant. Les blockhaus sont  tombés encore un peu plus bas sur le sable, un canon est bien découvert, on voit même des morceaux d’une peinture de mur ainsi que des traces de construction en pierres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et puis il y aussi du bois, des bouts de filets de pêche, des plastiques, du polystyrène…, rien que du classique !

Une réflexion au sujet de « Vestiges des années 40 sur la plage »

  1. Merci pour ces photos et commentaires. Cet après midi en me promenant j’ai été surprise de voir toutes ces ferrailles à Radia et le désastre qui résulte de ce déchaînement de la mer. Quand je pense aux millions d’euros engloutis alors que nos anciens avec des moyens bien plus modestes arrivaient à limiter les dégâts !

Laisser un commentaire