« I » comme I-Phone, I-Pad, I-Pod

Aux Portes en-Ré, la spécialité de Brico-Phone :  tout ce qui est « I ».

Vous est-il déjà arrivé de casser la vitre de votre joujou chéri, auquel vous tenez comme la prunelle de vos yeux et qui vous est bien utile, ou que sa batterie soit en rade ?

Brico-Phone

Pour Sylvain Allidières, l’aventure a démarré en 2010 lorsqu’il a fait tomber son I-Phone 3 G. Comment réparer la bêtise ? Où trouver des pièces ? De là a jailli l’idée de monter son entreprise, Brico-Phone, installée aux Portes.

C’est là qu’une équipe est dédiée aux pièces détachées, « i ». Elles vous sont envoyées  à domicile. Afin de se débrouiller tout seul, des tutoriels expliquent sur le site internet comment s’y prendre. Mais surtout Sylvain a imaginé un astucieux petit tapis, livré avec les pièces, pour guider le néophyte afin qu’il s’en sorte sans difficultés. « On fait des choses simples, accessibles à tout le monde, pour que chacun puisse y arriver  » dit-il. C’est vrai, que vu comme ça, ça n’a pas l’air d’être bien compliqué !

La croissance de l’entreprise est importante. En seulement deux ans, elle est passée, de une à cinq personnes. Dans les locaux situés près de la salle polyvalente des Portes, le téléphone sonne non-stop, entre 70 et 100 fois par jour. Les clients sont Français, Belges, Suisses, des Dom-Tom, et même Canadiens. On se refile l’adresse du site internet, un bon plan.

Chaque après-midi, la poste vient chercher plein de petits colis pour envoi à domicile avec les précieux composants. Près de 400 références de pièces détachées constituent le stock de l’entreprise : mini-tournevis, vis, vitres, batterie, kit du parfait petit réparateur, tout pour redonner vie à cette petite merveille dont on sait plus se passer.

Les clients sont satisfaits. En 2012, ils ont donné au service rendu une note moyenne de 4,7 sur 5. 96 % des avis sont positifs.  Et en plus, les cinq employés ont la banane, ils habitent tous à deux pas de chez eux, et viennent au bureau à pied ou à vélo. Comme quoi, grâce aux nouvelles technologies, à l’île de Ré, on peut travailler à distance pour des clients du bout du monde.

Et si on ne se sent pas d’attaque à effectuer la manip de réparation tout seul, on peut leur apporter le bébé dans leur locaux, ils le réparent sur place. Si une catastrophe « I » m’arrive, c’est tout près, je n’ai pas à aller bien loin. Je trouve cela drôlement bien.

BRICO-PHONE 30 route de la Pointe à Chabot – 17880 Les Portes en-Ré

Tel : 097 13 14 916 – www.brico-phone.fr

 

Une réflexion au sujet de « « I » comme I-Phone, I-Pad, I-Pod »

Laisser un commentaire