Des sapins pour les dunes de la Conche

Déposer de vieux sapins de Noël dans les dunes devient une pratique habituelle à l’île de Ré. Tout a débuté il y a trois ans, sur une idée de l’association du Bois-Plage, Dunes Attitudes. 

Depuis, l’opération prend de plus en plus d’ampleur. Le 29 janvier,  entre le Petit Bec et le Lizay, des sapins morts ont été posés sur les flancs de la dune de la Conche. Conche des Baleines - Sapins dans les dunes - 29 janvier 2017

C’est la première fois que des bénévoles mettent la main à la pâte pour équiper cette dune du nord de l’île. Ce n’est pas tout que de constater l’érosion implacable des dunes de la Conche, l’action concrète s’avère nécessaire. “ Au moins nous aurons essayé, ça peut marcher ! ” disent-ils en soulevant les sapins, un à un.Conche des Baleines - Sapins dans les dunes - 29 janvier 2017

Certes, ils n’étaient pas nombreux ce dimanche matin là, mais assurément motivés.

Conche des Baleines - Sapins dans les dunes - 29 janvier 2017Autour de Philippe Pouvesle, agent forestier territorial de l’ONF, des membres de trois associations,  Ré-Création, A4P (Association pour la Protection du Patrimoine des Portes), AVSCB (Association de Valorisation de Saint-Clément des Baleines), s’étaient donné rendez-vous.

 

Conche des Baleines - Sapins dans les dunes - 29 janvier 2017

En amont, les équipes de la Verdinière ont coupé les branches sur les côtés. Les sapins sont ainsi moins ronds, ils risquent donc de moins de rouler, et ils ont une meilleure portance.

Manipuler les arbres morts n’est pas facile, ils sont lourds et volumineux. Mais l’action ne peut se faire que manuellement.

Pour faciliter le travail, une chaîne humaine est organisée du haut en bas de la dune. Les sapins sont positionnés dans les creux, et aussi en parallèle du pied de la dune, adossés à une rangée de poteaux, préalablement mis en place par l’ONF.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Trois heures plus tard, quelle satisfaction de voir ces sapins bien installés ! L’espoir : que ces masses végétales fassent barrière, de façon à stabiliser les grains de sable portés par le vent.

Dans la semaine qui a suivi, l’équipe de l’ONF a remis du stable par dessus, afin de bloquer le tout. Et a positionné encore d’autres vieux sapins, tout au long de la dune.Conche des Baleines - Sapins dans les dunes - 29 janvier 2017

Pour ce site de la Conche, Philippe Pouvesle souhaite vivement qu’un vent de Nord se mette à souffler, car il déplace le sable en le remontant en travers, depuis la plage jusqu’à la dune. Les vents d’Ouest et d’Est ne sont pas les amis de cette dune, ils balaient le sable d’un bout à l’autre de la plage.

Rendez-vous dans quelques mois pour constater les résultats…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En vidéo, voilà de quoi peut-être donner envie à de futures contributions l’année prochaine.

Les sapins ont été collectés dans divers points des villages rétais. D’autres sont arrivés de La Rochelle, qui participe maintenant à l’opération. Trois camions en ont apporté 70 m3 dans l’île.

La veille, au Bois-Plage, l’opération a été renouvelée sur trois plages. En deux ans, le sable s’y est déjà accumulé sur 1,20-1,40 mètres de hauteur. Toutefois l’exposition de ces plages n’est pas identique à celle de La Conche.

A La Couarde, le 30 janvier, pour la première fois les écoliers sont allés mettre des sapins dans les dunes, tout comme ceux de Saint-Clément des Baleines l’avaient accompli l’année dernière.

L’idée fait des émules. De l’autre côté de l’Atlantique, la Floride s’intéresse à l’expérience. La protection des dunes est bel et bien un sujet universel…

 

2 thoughts on “Des sapins pour les dunes de la Conche”

  1. Au Bresil dans le Nordest le vent et la montée du niveau de la mer provoque les mêmes phenomènes d’érosion et chez eux à la place des sapins de Noël ce sont les coques de noix de coco séchées qui sont utilisées pour retenir le sable. Cela semble fonctionner car voila quelques années que je vais au même endroit et la dune semble s’être stabilisée.

Laisser un commentaire