Goûte la soupe et vote pour la Louche d’Or

Il y en a qui n’aiment pas la soupe. Ils disent en avoir trop mangé quand ils étaient petits, ou bien qu’on les a trop forcés. Pourtant, une bonne soupe ça fait du bien, ça réchauffe, c’est plein de vitamines, et c’est de saison. Et il paraît que ça fait grandir !P1040937

Le concours de soupes de Loix, organisé par l’office du tourisme, attire année après année un peu plus de goûteurs à chaque nouvelle édition. Le 28 décembre, il y avait encore une fois foule, pour déguster les soupes préparées par une dizaine de particuliers. La barre est haute : les soupes sont toutes délicieuses, parfois surprenantes. Le concours est bon enfant, chacun peut participer gratuitement, soit en préparateur, soit en goûteur-testeur.

P1040940

 

Mais celui ou celle qui décroche la louche d’or, rentre à coup sûr dans les annales du village. Gagner la Louche d’Or du concours de soupe de Loix, c’est bien mieux qu’une médaille olympique !

 

Qui sont les gagnants du millésime 2015 ?P1050034

 

P1040956

 

Louche d’Or : le Nectar de butineuses de l’équipe de l’Abeille de Ré, la mieillerie installée dans le village artisanal de Loix. Je ne suis pas la seule à découvrir que l’on peut faire des soupes avec du miel et du pain d’épices ! Etonnante recette, inventée par Isabelle Saliou, la maman de Coraline, une jeune femme employée de l’entreprise.

P1050005

 

Louche d’argent : la Soupe à la morue de Dominique Baudu, propriétaire du manège d’enfants sur la place du village. Très fier de la recette de sa maman, une nouvelle soupe qu’elle a spécialement inventée pour le concours. Dominique est un habitué du podium loidais, il a déjà gagné la Louche d’Argent en 2012 et la Louche d’Or en 2013. 

P1040938

 

Louche de bronze : Geneviève Gridaine a fait un tabac avec sa Soupe de carottes, agrémentée de petits dés de légumes caramélisés, qui lui conférent un parfum et un goût singulier. Elle est également habituée du podium. En 2013 son Velouté de chou-fleur avait gagné la Louche d’Argent.

 

150 personnes ont voté, toutefois le nombre de dégustateurs semblait plus important. A 12 h 30, il était temps que le concours se termine, car les pots de soupe étaient totalement vides.

Devant le succès de cette manifestation, unique en son genre à l’île de Ré, il va falloir prévoir de plus amples quantités en 2016 !

Voici quelques moments bien sympas. Les préparateurs de soupes racontent leurs petits secrets. Et les goûteurs, leurs sensations immédiates.

A l’issue de chaque concours, le carnet des meilleures soupes de Loix s’enrichit de nouvelles recettes. Dans le livret 2015 figurent, entre autres, celles des Louches d’Or des trois éditions précédentes : Velouté aux marrons et à la mousse de foie gras (2012) –  Soupe de congre et araignée (2013)Soupe de haricots verts fumés (2014). Il s’achète à l’office de tourisme de Loix, il coûte 2 euros.

P1040959

 

 

Laisser un commentaire