Présidentielle 2017, 1er tour à l’île de Ré

Dimanche 23 avril, nous étions appelés aux urnes pour choisir celui ou celle qui dirigera le pays pour les cinq années à venir.

Onze candidats, votez !

Au prochain tour, dans quinze jours, il n’y en aura plus que deux : Emmanuel Macron et Marine Le Pen.Présidentielle - 1er tour - 23 avril 2017

 

Continuer la lecture de Présidentielle 2017, 1er tour à l’île de Ré

Porte du port de la Flotte, fermée et ouverte

L’adage dit : “  Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée ”.  Il y a aussi un proverbe qui dit : “ Chacun voit midi à sa porte ”. En tout cas, ces derniers temps, la porte du port de la Flotte a bien fait causer dans les chaumières.

Mercredi 29 mars, 12 heures, la voilà fermée. Le coefficient de marée est de 101.

Jeudi 30 mars, 13 heures, la voilà ouverte. Le coefficient de marée est de 108.Port de La Flotte - Porte ouverte - 29 mars 2017

Ah oui, le mécanisme fonctionne ! Tant mieux, voilà une bonne nouvelle. Il faut toutefois souligner que bien avant les manoeuvres de ces derniers jours, la porte a été de nombreuses fois testée pour vérifier son mécanisme.

Pour activer la fermeture et l’ouverture, une zapette jaune. Elle n’a l’air de rien, mais je me suis laissée dire que ce petit boîtier coûte quelques sous. Attention à ne pas la laisser tomber dans le port !

Un double existe, pour le cas où la première ne fonctionnerait pas.Télécommande de la porte du port de La Flotte - 29 mars 2017

Continuer la lecture de Porte du port de la Flotte, fermée et ouverte

Au coeur des forêts de l’île de Ré

Badge mois de l'Environnement - avril 2017

 

C’est parti pour le Mois de l’Environnement sur l’île de Ré.

 

 

Le thème retenu cette année : “ L’île qui cachait une forêt ”. En début de semaine, à l’occasion de la conférence de presse qui annonce l’événement, nous sommes quelques uns à avoir la chance de pénétrer dans un sous-bois inédit. Mais bientôt ce sera votre tour. Officiellement ce mois de l’environnement démarre samedi 1er avril. Il se termine dimanche 23 avril.

Où se cache cette forêt, un peu spéciale ?  Dans la grande salle de la Communauté de Communes, à Saint-Martin.

Sylva Mysteriosa a été conçue par l’Atelier Lucie Lom, un collectif d’artistes d’Angers, dont les créations sont talentueuses.

Pénétrer dans cette forêt, c’est comme s’aventurer dans la forêt de Merlin l’Enchanteur ! On laisse ses chaussures à l’orée. Instantanément, le lieu apaise. L’oeil est interpellé par la magie de la scénographie. Ici, on entend une mouche voler. Là c’est un oiseau qui chante. Oh, que cette forêt est douce… Elle donne envie de s’y attarder, et de s’asseoir par terre, au milieu des troncs. Juste pour profiter du moment. Continuer la lecture de Au coeur des forêts de l’île de Ré

Une coque, dix coques… combien de coques ?

La coque est un mollusque bi-valve. Sa chair, au goût particulier, est prisée des pêcheurs à pied et des gourmets. Elle se cache dans des endroits sableux et vaseux, mais pas n’importe où.

Depuis l’année dernière, la Communauté de Communes, via ses Ecogardes, a entrepris un travail d’inventaire, afin d’évaluer la ressource en coques à l’île de Ré.

Ile de Ré - Comptage de coques - 6 septembre 2016

L’inventaire s’opère sur trois ans. Trois ans, c’est la durée nécessaire pour appréhender l’évolution des gisements naturels. L’état des lieux a débuté en septembre 2015, nous en sommes à la seconde année. L’écotaxe permet de financer le projet, comme pour tous les projets environnementaux de l’île de Ré.

Deux sites côtés par les pêcheurs tout au long de l’année sont analysés : le Fier d’Ars et l’Anse du Fourneau aux Portes. Des points GPS ont été identifiés. Dans le Fier, milieu vaseux, 94 points espacés de 200 mètres. Les points les plus éloignés se trouvent à 500 mètres du rivage.  

Aux Portes, milieu sableux, 46 points, espacés de 100 mètres. Les plus éloignés sont situés à un kilomètre du bord, jusqu’au bout du Banc du Bucheron. 

Ces mêmes points seront  étudiés durant les trois années. Les prélèvements se font à marée descendante ou basse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Continuer la lecture de Une coque, dix coques… combien de coques ?

Immersion littéraire dans le Moyen-Age

Le mystère de l’Abbaye des Châteliers est le titre d’un livre paru il y a quelques semaines. Cette ancienne abbaye à La Flotte détiendrait-elle des secrets ? Catherine Salez et Jean-Jacques Vergnaud, les auteurs de ce roman historique, auraient-ils eu vent de ce mystère ?Jean-Jacques Vergnaud et Catherine Salez - 12 juillet 2016

Plonger dans leur livre, c’est s’immerger dans le Moyen-Age. De quoi en apprendre beaucoup sur ces lointaines années, tout en passant un moment divertissant.

Les auteurs ont effectué deux ans de recherches dans différentes Archives. « Tout ce qui est écrit sur cette époque est vrai. Nous avons souhaité la réhabiliter, car beaucoup ont tendance à penser à Jacquouille la Fripouille, alors que la population connaissait le savon pour se laver. Des tas de légendes courent, elles sont entièrement fausses, voire ridicules, comme c’est le cas à propos du droit de cuissage ou de la ceinture de chasteté. Ils avaient un sens de l’honneur élevé et ils respectaient les femmes… C’était une belle époque, en dépit bien sûr de la guerre de Cent Ans » précise Jean-Jacques Vergnaud.

Le roman est construit autour de l’histoire d’un adolescent, Thibaut-Marie-Vergne, né en 1409, près de Saint-Léonard de Noblat, dans le Limousin. Il est malingre, boiteux en raison d’un mauvais coup de sabot de vache. Taiseux, il a « un visage d’ange tombé du ciel ». « C’était un enfant pas comme les autres, considéré par ses frères et soeurs comme un gaguélu, une sorte d’attardé, un simple d’esprit » lit-on dès les premières lignes.

Il a un don, le dessin, et « une intelligence nourrie par un sens de l’observation inné, doublé d’une nature curieuse de tout », qui vont le mener loin.

On suit son parcours depuis la ferme familiale, jusqu’à Vérone où il devient un peintre célèbre.Couverture du livre Mystère de l'abbaye des chateliers couv HD 2

Le roman nous entraîne de la Collégiale cistercienne Saint-Pierre de Chauvigny dans le Poitou où l’adolescent rejoint l’atelier de relieurs et d’enlumineurs. Continuer la lecture de Immersion littéraire dans le Moyen-Age

La Roja, de retour à la casa

Mardi 28 juin, La Roja, l’équipe de football espagnole est repartie chez elle, au lendemain de sa défaite contre l’Italie. Arrivés le 8 juin, ils ne seront restés que vingt petits jours dans leur camp de base de Sainte-Marie-de Ré.

Au revoir les Espagnols !

Euro 2016 - Stade Marcel Gaillard - 5 juin 2016
5 juin 2016.

De ce passage, presque éclair, il en restera…

… des entrées de villages rétais, auxquelles ont été rajoutés leurs noms traduits en espagnol. Une façon de dire bonjour, plutôt bon enfant. Impossible d’ignorer que les Espagnols sont présents dans l’île.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

…des drapeaux, des fanions, des banderoles, des vitrines de commerces qui ont joué le jeu pour dire leur joie d’accueillir nos voisins européens, et ainsi animer de façon sympathique le mois de juin à l’île de Ré. Continuer la lecture de La Roja, de retour à la casa