PPRL, vers le début de la fin du tunnel ?

Lundi soir 7 juillet, au Bois-Plage, nouvelle réunion publique du président de la Communauté de Communes, Lionel Quillet, et des élus rétais au grand complet. 650 personnes se sont déplacées pour entendre la suite qui sera donnée au futur PPRL de l’île de Ré. L’assemblée à suivi avec beaucoup d’attention les dernières nouvelles, suite aux divers rendez-vous avec l’Etat, dont le dernier a eu lieu quatre jours auparavant au Ministère de l’Environnement.

 

PPRL, réunion publique 7 juillet 2014En janvier dernier, une précédente réunion publique avait laissé espérer la sortie du nouveau PPRL pour fin juin. Le public attend donc une nouvelle carte, celle qui prendrait en compte les ouvrages de défense contre la mer, à partir de laquelle les autorisations d’urbanisme devraient être instruites. Le Bois-Plage - Réunion publique 7 juillet 2014

« J’ai de bonnes nouvelles et une carte. Tout ce que je vais présenter s’appliquera au 1er octobre, date à laquelle la CDC instruira les permis de construire et d’aménager, à partir d’une méthode autre que celle forfaitaire. Ces éléments ont reçu un écho auprès du Ministère, en particulier la directrice de Cabinet Elisabeth Borne que je remercie. Nous avons pu trouver un terrain d’entente qui nous permet d’envisager l’avenir.

En matière de sécurité, rien ne sera jamais fini, il faudra toujours faire des digues, faire des plans, aménager… Nous avons des solutions pour notre territoire et pour la sécurité des personnes. C’est la seule chose qui nous anime et c’est important pour la vie de tous les jours. A l’île de Ré il n’y a pas que des gens fortunés, il y a beaucoup d’entreprises qui ont besoin de travailler. Il y a une vie permanente avec 18 300 personnes qui vivent à l’année, et aussi des résidents secondaires qui contribuent à la vie de cette île. Nous ne voulons pas plus d’urbanisme, mais pas moins, et que ce qui était existant reste existant » a déclaré d’emblée le président de la CDC.

Les discussions avec l’Etat ont porté sur la méthode forfaitaire, définie par la circulaire du 11 juillet 2011, que les élus Rétais jugent non adaptée au cas de l’île. La carte ci-dessous est celle de l’île de Ré si toutes les digues rompent au même moment.

PPRL - Carte d'aléa naturel, sans diguesIl a été donc été plaidé que des travaux ont déjà été réalisés et qu’ils devaient être pris en compte dans le futur PPRL, Continuer la lecture de PPRL, vers le début de la fin du tunnel ?

4ème Fête des Jeux, album souvenir

Il y a une dizaine de jours la 4ème Fête des Jeux a pris place à Ars-en-Ré. Cette manifestation est organisée chaque année par la Communauté de Communes, elle s’adresse aux enfants et aux familles.

Maquillages et déguisements sont de mise. Blandine Gabé décore les visages des animateurs de la fête et les minois des enfants. Elle ne sait pas en dire le nombre, mais ils sont nombreux…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Clément Wallerand, coordinateur du Projet Educatif Local à la CDC a concocté une sorte de grand Cluedo au travers duquel il faut résoudre l’énigme du vol de Françoise, une des trois cloches de l’église d’Ars-en-Ré. Aux enfants de retrouver les suspects, Continuer la lecture de 4ème Fête des Jeux, album souvenir

Aurélie et Chloé content le grain de sel

Aurélie Courcier est saunière à l’île de Ré, et quand il pleut elle est céramiste et elle écrit des histoires. Chloé Mayoux est illustratrice, de formation graphiste elle aime bien dessiner. De leur rencontre est né un joli livre de conte pour enfants, intitulé « Un P’tit grain de sel ».Couverture d' Un P'tit Grain de Sel

Aurélie Courcier, saunière

 

Aurélie a déjà à son actif un premier livre, édité l’année dernière : La croqueuse de pommes

 

 

Chloé

 

Chloé illustre, entre autres, les pochettes des disques de chansons de Donin. Toutefois Un P’tit Grain de Sel est le premier livre qu’elle interprète. Sur son site, klo.ultrabook.com, on peut découvrir ses créations.

 

Comment se connaissent -elles ? Aurélie avait écrit le texte de l’histoire et elle cherchait une illustratrice : « Ecrire des histoires, c’est chouette, mais il manque la dimension de l’image. J’avais écrit l’histoire de la petite Clara, mais je n’avais ni son visage ni son allure, pas plus que le paysage dans lequel elle évolue, et cela est un peu frustrant. C’est formidable d’avoir quelqu’un qui puisse illustrer l’histoire » reconnaît-elle.  Chloé n’avait jamais visité de marais salant, mais guidée par Aurélie elle a tout de suite pigé l’esprit ambiant.  « Quand j’ai lu l’histoire, j’ai accroché direct, car ça parlait beaucoup de sensations. Clara se balade dans les marais, Continuer la lecture de Aurélie et Chloé content le grain de sel

Elections à la CDC

Une fois nos maires de l’île de Ré élus, il faut maintenant passer à l’élection du président de la Communauté de communes, des vice-présidents et des responsables des commissions.  Ça s’est passé jeudi dernier, 17 avril.

Lionel Quillet, président de la CDC
Lionel Quillet, président de la CDC.

Sans vraiment de surprises, Lionel Quillet a été reconduit dans sa fonction pour un second mandat consécutif, ce qui constitue une première dans l’histoire de notre CDC.

 

 

 

 

Depuis cette année, les conseillers communautaires sont au nombre de 26. Ils ont été élus, au suffrage universel, le même jour que les maires, avec une représentativité différente selon la taille de chaque commune.

Ainsi au sud de l’île, plus peuplée, les délégués sont au nombre de 16 : 4 à Sainte-Marie de Ré, 3 pour La Flotte, Le Bois-Plage, Saint-Martin de Ré et Rivedoux. Et  pour les cinq communes du nord de l’île, ils sont 10 en tout à siéger, 2 par commune : Ars-en-Ré, La Couarde sur mer, Loix, Saint-Clément des Baleines et les Portes-en-Ré.

Les voici lors du premier conseil communautaire, afin d’élire leur président.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lionel Quillet a obtenu l’unanimité, 26 délégués, 26 voix. Léon Gendre, doyen de l’assemblée et maire de La Flotte, a mené le vote. Les deux benjamins du conseil communautaire, Yann Maître 1er adjoint à Sainte-Marie et Isabelle Masion-Tivenin,1ère adjointe de la Flotte, en ont assuré le dépouillement.

Depuis cette année, place aux femmes, la parité a été mise en place dans les conseils municipaux. Néanmoins, à la communauté de communes, elles ne sont que huit, soit un petit tiers des siégeants. Une seule femme Continuer la lecture de Elections à la CDC

L’île de Ré a voté

Hier, dimanche d’élections municipales.

Elections municipales - 23 mars 2014

Pour la première fois, en raison du changement de mode de scrutin dans les communes de plus de 1000 habitants, sept des dix communes votent pour une liste entière. Dans ces sept villages, les résultats ont été connus rapidement. Les maires en place, sont tous réélus. Avec la parité, les femmes siégeront à égalité.

Pour la première fois également les délégués à la Communauté de Communes ont été désignés par le vote. Selon le nombre d’habitants de chaque commune, leur nombre varie. Le canton sud en aura 16 et le canton nord 10.

Voici donc les résultats. Continuer la lecture de L’île de Ré a voté

Les dunes rétaises sous perfusion

La mer a encore continué à gronder jusqu’à hier soir. Elle s’apaise enfin au bout de près de trois semaines. Ouf ! Les coefficients de marée redescendent. Maintenant il faut panser les plaies des dunes de l’île de Ré, sévèrement touchées.

Trois sites ont particulièrement subi les assauts des vagues et de la houle, ils vont être sécurisés rapidement :

Le Peu Ragot à La Couarde-sur-Mer, derrière La Pergola. 340 mètres touchés, recul de la dune d’une quinzaine de mètres.

Le Moulin Brûlé à La Couarde-sur-Mer. La dune a reculé de 15 mètres et la route départementale n’est pas loin.

Le lieu-dit La Pyramide à Saint-Clément des Baleines qui démarre à la descente à bateaux et longe la mer par le sentier côtier. Le cordon dunaire a reculé de trois mètres.

Continuer la lecture de Les dunes rétaises sous perfusion