Sel de l’île de Ré 2018, à marquer d’une pierre blanche

Vous avez sans doute constaté combien cet été le ciel de l’île de Ré a souvent été d’un bleu intense, avec ni gouttes de pluie ni nuages à l’horizon, et un vent d’Est dominant. Grosse chaleur + vent fort et constant = importante production de sel.

Pour les sauniers rétais, l’été 2018 est à marquer d’une pierre blanche. Les carreaux des marais salants ont donné, tout ce qu’ils pouvaient. A gogo.

Ile de Ré - Sel 2018Dans son marais le saunier, ou la saunière (n’oublions pas les dames certes peu nombreuses, mais bien actives), est un être solitaire. Concentré sur les niveaux d’eau de mer à équilibrer, il attend le moment idoine, matin et soir, pour cueillir soit le gros sel, soit la fleur de sel. Un rendez-vous quotidien avec ce que la conjonction des éléments naturels accepte d’offrir. Continuer la lecture de Sel de l’île de Ré 2018, à marquer d’une pierre blanche

Le premier clip du trompettiste Rémy Béesau

Rémy Béesau, ce nom vous dit peut-être quelque chose ? Il est trompettiste professionnel. Avec sa formation, il a gagné le Tremplin Jazz au Phare en août 2015. Un talent fou.

Son premier clip vient de sortir Aliens Believe in us.

Single Rémy Béesau - octobre 2018 - Photo Gabriel Chazal
Photo : Gabriel Chazal

Il a été tourné aux Portes-en juin dernier, au Banc du Bûcheron et au Petit Bec. Normal, Rémy est un fan de l’île de Ré, sa grand-mère vit aux Portes. “ Je n’imaginais pas comment il aurait pu être tourné ailleurs ! ” dit-il tout simplement. Continuer la lecture de Le premier clip du trompettiste Rémy Béesau

Promenons-nous dans les bois ! de l’île de Ré …

A l’île de Ré, il n’y a pas que la plage pour faire de belles balades à pied. En forêt, ce n’est pas mal non plus.La Couarde - Bois Henri IV - 31 mai 2018

Qui ne connaît pas les tours et les détours de nos forêts peut se perdre.  Continuer la lecture de Promenons-nous dans les bois ! de l’île de Ré …

Matinée dégustation avant Salon du Vin, aux Portes

Fleur de Vigne en Ré, le Salon du Vin et de la Gastronomie des Portes-en-Ré a dix ans cette année. Dès la seconde édition, Jean-Luc Pouteau, meilleur sommelier du monde, a apporté son concours à cette manifestation organisée par l’association Les Portes-en-Fête.


Affichette 10e Salon du Vin - Les Portes - Mai 2018

Marilyne Hernandez, responsable-coordinatrice des Portes-en-Fête, relate avec humour sa rencontre avec Jean-Luc Pouteau :  “ Lors de la première édition, le matin de bonne heure, il est venu incognito. Nous avions commandé des verres, et au lieu qu’ils soient INAO, nous nous sommes trompés sur leur hauteur. “ Vous pensez que je vais déguster dans de tels dés à coudre ! ” me dit ce monsieur que je ne connaissais pas. J’ai tenté de me justifier. Il me répond : “ Vous pouvez virer la personne qui a commandé ces verres ”. J’étais déstabilisée… Lorsque les vignerons du Salon l’ont vu, ils n’en ont pas cru leurs yeux.  Ils m’ont félicité d’avoir fait venir le meilleur sommelier du monde ! Oh la bévue, ça démarrait mal ! ”. Depuis cette rencontre une grande amitié est née. Ils rient encore, avec complicité, de cette anecdote.

“ L’année suivante il est venu me proposer de nous aider. Ses conseils nous sont précieux. Il est une valeur incontournable du Salon. C’est un homme exceptionnel, sensible, et qui reste modeste ”.Marilyne Hernandez et Jean-Luc Pouteau - 3 mai 2018

Avant le Salon, chaque propriétaire-exposant envoie une bouteille du vin de son choix aux Portes-en-Fête. De façon à ce que Jean-Luc Pouteau puisse la tester, et décerner ses coups de coeur, et un, ou plusieurs coups de foudre.  Les Portes-en-Ré - Dégustation avant Salon du Vin - 3 mai 2018 Continuer la lecture de Matinée dégustation avant Salon du Vin, aux Portes

De l’utilité des chenaux des marais

Un chenal, des chenaux. Le mot vient du latin, canalis, qui signifie canal. Lorsque vous vous baladez sur les chemins des marais, salants ou pas, avez-vous remarqué ces voies d’eau, creusées jadis par l’homme, et qui serpentent en contrebas des bosses de marais ?

Le chenal de La Fabrique, à Ars-en-Ré, est un de ces passages resserrés. Depuis le bord de la piste cyclable du centre du village jusqu’au Fier, il est long de plus de 600 mètres. Il est dit chenal décourt. Son rôle : évacuer l’eau.

Ars-en-Ré - Chenal de la Fabrique - 15 janvier 2018
15 janvier 2018.

 

Il longe une vingtaine d’exploitations, dont le lycée agricole. Non seulement il est utile aux sauniers qui gèrent leurs sites de production de sel, mais il peut aussi s’avérer utile à tous. En cas d’inondation dans le village d’Ars, c’est grâce à lui que l’eau pourra repartir vers la mer. Continuer la lecture de De l’utilité des chenaux des marais

Honneur aux pompiers du nord de l’île de Ré

Chaque fin d’année les pompiers fêtent la Sainte-Barbe, leur sainte patronne. Vendredi 15 décembre 2017, les équipes du Centre d’Incendie et de Secours d’Ars-en-Ré (CSI) et celle du Centre de Première Intervention (CPI) des Portes-en-Ré étaient réunies.

La cérémonie officielle est l’occasion de faire le point sur les missions réalisées pendant l’année, d’envisager le futur, de remettre les diplômes de formation et d’entériner les passages de grade.

Fin 2016, Bruno Garnier avait été nommé adjoint Chef de centre, confirmant son statut de bras-droit du capitaine Dominique Greiller à la caserne d’Ars. Il est désormais officier. Il a suivi la formation requise et peut donc assurer les fonctions de Chef de groupe. Son nouveau grade de lieutenant est symbolisé par les deux barrettes blanches sur ses épaulettes.

 

Lieutenant Bruno Garnier - 15 décembre 2017
Lieutenant Bruno Garnier

Continuer la lecture de Honneur aux pompiers du nord de l’île de Ré