Parole aux citoyens Rétais

Dans le cadre de la loi NOTRe (Nouvel Organisation Territoriale de la République) votée en 2015 les Régions doivent se doter d’un Schéma de Développement durable.

Pour une collectivité telle l’île de Ré, un tel document n’est pas une obligation. Néanmoins le 15 octobre, les 28 délégués communautaires Rétais ont voté à l’unanimité la mise en place d’un Schéma de Développement durable. Une partie de la délibération portait notamment sur le fait que les citoyens Rétais vont pouvoir s’exprimer sur le sujet.

Ah ! Voilà une belle opportunité pour dire ce que nous souhaitons pour le développement de l’île…

C’est la première fois que les citoyens Rétais sont associés à une telle démarche de « démocratie participative » proposée par la Communauté de Communes.

Continuer la lecture de Parole aux citoyens Rétais

Ré la Jaune

Ce post n’est pas un scoop. Tout un chacun sait que le Tour de France va passer en Charente-Maritime. Mardi prochain 8 septembre l’étape intitulée l’Echappée Maritime part de l’île d’Oléron et arrive à l’île de Ré.

Ile de Ré - Etape Ile de Ré - Octobre 2019

La nouvelle annoncée en octobre 2019 par le Département a fait, et continue encore, de faire causer dans les chaumières. Les nombreux échanges sur les réseaux sociaux en témoignent.

Est-ce une bonne nouvelle ? Oui, disent les Pour. « Ça va faire marcher le commerce. Ça va montrer que l’île de Ré peut intéresser une clientèle populaire, pas celle habituelle de l’île de riches que les médias présentent généralement ».

Est-ce une mauvaise nouvelle ? Oui, disent les Contre. « Nous n’avons pas besoin de plus de monde à l’île de Ré, déjà saturée en été. Un beau b….. en perpective ! ». Ceux là rient vraiment jaune !

Et puis il y a les indifférents et ceux qui vont se terrer chez eux le jour J. Et aussi ceux qui tranquillement regarderons les images sur leur télévision.

Continuer la lecture de Ré la Jaune

A l’île de Ré on sort masqué

La nouvelle est tombée : le préfet de Charente-Maritime, Nicolas Basselier, a pris ce jour un arrêté obligeant au port du masque sur l’ensemble des dix communes de l’île de Ré.

Avant et pendant toute la période de confinement, et juste après, l’île de Ré a été plutôt épargnée. Les cas de COVID 19 ont été rares, deux personnes se sont retrouvées en réanimation. Fort heureusement l’hôpital de La Rochelle n’a pas été saturé.

Depuis début juin l’île de Ré, dont l’économie repose en grande partie sur le tourisme, a attiré un monde de folie. Les distanciations physiques ne sont pas toujours respectées, des cas de Covid 19 ont été détectés un peu partout dans l’île ces derniers temps. Exemple : à la Pergola, deux personnes venues de Saint-Tropez ont été dépistées positives au coronavirus.

Le tourisme ça brasse, ça brasse… La décision du Préfet nous pendait au nez. Voilà c’est fait !

Continuer la lecture de A l’île de Ré on sort masqué

Elan artistique en faveur de l’église d’Ars-en-Ré

L’église d’Ars ne laisse personne indiffèrent. Son clocher noir et blanc se voit de loin ! Il est un amer pour les navigateurs. Il est souvent utilisé comme emblème de l’île de Ré. Il inspire par ailleurs nombre d’artistes. Combien de fois par jour sa flèche est-elle photographiée par ceux qui passent dans le coin, clic-clac un p’tit souvenir. Et pour ceux qui vivent dans le village l’église est bien présente, rassurante. Depuis 900 ans elle a vécu des événements de toutes sortes. De nos jours cela continue.

Comme vous le savez, l’église vient de vivre une belle cure de jeunesse. Au terme de plus de trois ans de travaux importants elle a ré-ouvert ses portes il y a tout juste un mois.

L’année dernière Valérie Solvit, de sa propre initiative et soutenue par la municipalité d’Ars, a impulsé un élan artistique pour aider financièrement à sa rénovation. En août 2019, plus de cent oeuvres ont été acquises, réalisées par 26 artistes. Les fonds recueillis, environ 50 000 €, ont été déposés dans l’escarcelle de la Fondation du Patrimoine avec laquelle la municipalité a signé une convention.

Devant l’indéniable succès, une deuxième exposition-vente est organisée, du 5 au 14 août, dans deux lieux du village d’Ars : au presbytère rue du Havre et au CNAR (Cercle Nautique d’Ars-en-Ré) sur le port. Avec toujours l’appui de la municipalité et celle de l’association Les Amis de l’église d’Ars-en-Ré récemment créée. Ceci dans le but de trouver encore et encore des fonds, car restaurer un tel bâtiment coûte beaucoup de sous.

Continuer la lecture de Elan artistique en faveur de l’église d’Ars-en-Ré

102 lieux patrimoniaux pour s’imprégner de l’ile de Ré

L’île de Ré dispose d’un patrimoine étonnamment conséquent pour un tout petit territoire, seulement long de 33 kilomètres. D’un patrimoine que nous ont légué les moines cisterciens installés au XIIème siècle jusqu’aux bâtiments érigés au XXIème siècle.

Une partie est bien visible, ce sont les dix églises dans les dix villages ou l’abbaye de La Flotte et le Phare des Baleines. Mais un patrimoine est plus caché et tout aussi intéressant.

C’est ce que « Le petit dictionnaire du patrimoine de l’île de Ré » nous invite à explorer. Le livre est sorti en mai, juste après le déconfinement. Il a écrit par Stéphanie Le Lay.

Continuer la lecture de 102 lieux patrimoniaux pour s’imprégner de l’ile de Ré

L’église d’Ars ré-ouvre sa porte !

Novembre 2016 à juillet 2020, cela faisait 44 mois que l’église d’Ars-en-Ré n’accueillait plus ni fidèles ni visiteurs. Les travaux conséquents étant terminés, depuis jeudi 2 juillet la porte de l’église Saint-Etienne est ré-ouverte.

L’église appartient à la commune d’Ars. La paroisse de l’île de Ré en est affectataire. La cérémonie de jeudi dernier a donc rassemblé laïcité et culte. Une cérémonie solennelle certes, en présence de l’évêque Monsieur Georges Colomb et de madame le maire d’Ars, Danièle Pétiniaud-Gros, mais sobre, simple et chaleureuse.

Continuer la lecture de L’église d’Ars ré-ouvre sa porte !