Elan artistique en faveur de l’église d’Ars-en-Ré

L’église d’Ars ne laisse personne indiffèrent. Son clocher noir et blanc se voit de loin ! Il est un amer pour les navigateurs. Il est souvent utilisé comme emblème de l’île de Ré. Il inspire par ailleurs nombre d’artistes. Combien de fois par jour sa flèche est-elle photographiée par ceux qui passent dans le coin, clic-clac un p’tit souvenir. Et pour ceux qui vivent dans le village l’église est bien présente, rassurante. Depuis 900 ans elle a vécu des événements de toutes sortes. De nos jours cela continue.

Comme vous le savez, l’église vient de vivre une belle cure de jeunesse. Au terme de plus de trois ans de travaux importants elle a ré-ouvert ses portes il y a tout juste un mois.

L’année dernière Valérie Solvit, de sa propre initiative et soutenue par la municipalité d’Ars, a impulsé un élan artistique pour aider financièrement à sa rénovation. En août 2019, plus de cent oeuvres ont été acquises, réalisées par 26 artistes. Les fonds recueillis, environ 50 000 €, ont été déposés dans l’escarcelle de la Fondation du Patrimoine avec laquelle la municipalité a signé une convention.

Devant l’indéniable succès, une deuxième exposition-vente est organisée, du 5 au 14 août, dans deux lieux du village d’Ars : au presbytère rue du Havre et au CNAR (Cercle Nautique d’Ars-en-Ré) sur le port. Avec toujours l’appui de la municipalité et celle de l’association Les Amis de l’église d’Ars-en-Ré récemment créée. Ceci dans le but de trouver encore et encore des fonds, car restaurer un tel bâtiment coûte beaucoup de sous.

Continuer la lecture de Elan artistique en faveur de l’église d’Ars-en-Ré

Un mois dans la brousse du Burkina Faso, à Arbollé

Maintenant je peux le dire, du 5 février au 5 mars, j’ai passé un mois avec l’association des Amis d’Arbollé, au Burkina Faso. Ceci explique mon long silence sur le blog. Burkina Faso - Arbollé - 13 février 2018

Une mission d’ONG n’est jamais une histoire anodine. Ça laisse des traces dans le coeur et dans la tête. Au retour, les images de l’expérience vécue sur le terrain vous hantent un long moment. Et pour autant, cette mission exploratoire s’est révélée des plus positives.

La dernière mission des Amis d’Arbollé remontait à 2014. Entre temps, le pays a connu des changements politiques majeurs. Revenir à Arbollé au bout de quatre années permet de renouer des contacts directs avec les amis, les connaissances, et avec les autorités coutumières et les nouvelles autorités communales.

Et aussi de constater des évolutions certaines. Même si un village de brousse, reste un village de brousse.

Burkina Faso - Arbollé - 13 février 2018
13 février 2018.

L’électricité à Arbollé est encore rare, seulement 10 % de la population y a accès. Les poteaux n’arrivent pas au seuil des maisons. Le téléphone portable est l’outil de communication de (presque) tous dans la brousse. Il faut faire preuve de débrouillardise pour aller recharger les appareils chez ceux qui ont la chance d’avoir l’électricité. Un énorme merci à eux ! Continuer la lecture de Un mois dans la brousse du Burkina Faso, à Arbollé

Une bière associative, 100 % brassée à l’île de Ré

Les Ânes du Pertuis, c’est le nom de la nouvelle bière brassée par les Bières de Ré.    Elle est sortie fin juillet, dans une série de trois bouteilles dont les capsules sont de trois couleurs différentes. Toutefois, le contenu est identique. Bière Les Anes du Pertuis - 8 août 2017

Elle est artisanale, brassée à Sainte-Marie de Ré, dans les locaux de l’entreprise. C’est une blonde, 5°, voulue rafraîchissante et aromatique, idéale pour l’été.

Outre sa recette spécifique, un assemblage spécial, elle a une particularité : elle est associative.

C’est la première fois que j’entends parler d’une bière associative. En quoi cela consiste t-il ? Continuer la lecture de Une bière associative, 100 % brassée à l’île de Ré

Amis d’Arbollé, petites mains pour grand container

Un container est parti ce matin, mercredi 3 mai, de l’île de Ré en direction du Burkina Faso.

Ces six derniers mois, Les Amis d’Arbollé se sont âprement activés pour préparer son envoi dans le village de brousse, dont ils sont amis depuis 35 ans.
Ars - Container Arbollé - 3 mai 2017

Il est énorme ce container, 40 pieds HC. C’est ce qui se fait de plus grand actuellement 12 mètres de long, 2,60 m de haut, 2,35 m de large. Il est de la même dimension que les deux qui ont été envoyés dans le passé. Avec en 2009 ? une ambulance de pompiers offerte par le SDIS 17, et fin 2013 un Magic Bus offert par son ancien propriétaire rétais. Mais cette fois-ci pas de véhicule.

La Préfecture d’Arbollé, à 80 km au nord de la capitale Ouagadougou, s’est beaucoup étoffée depuis les balbutiements de l’association rétaise. Aujourd’hui elle comporte 48 villages et elle compte 49 067 habitants. Le plus petit village en a 139, le plus grand 4 442.

Comment satisfaire les besoins d’une population aussi nombreuse ?

Arbollé - février 2014

La dernière expédition d’un container vers Arbollé remonte à quatre ans.

Stock Amis des Amis d'Arbollé - 24 mars 2017

Continuer la lecture de Amis d’Arbollé, petites mains pour grand container

Petites mains amies d’Arbollé

Petite main a souvent grand coeur. Petite main donne souvent de son temps à de nobles causes. Petites mains rétaises interviennent bénévolement pour accompagner Les Amis d’Arbollé, association qui oeuvre pour ce village de brousse du Burkina Faso.

Arbollé - Burkina Faso

Il y a 35 ans, l’association a été créée à l’île de Ré. Elle a toujours rassemblé d’actifs bénévoles pour perpétuer l’engagement, débuté en juin 1981.

René Chaussin - Président des Amis d'Arbollé - 10 décembre 2016

« Sans les bénévoles, l’association ne serait rien du tout. Nous avons de la chance d’être aidés par des personnes généreuses de leur temps et de leur savoir-faire.

Au delà du coup de mains qu’ils donnent, ils sont aussi les relais de nos actions sur le terrain, auprès de leur entourage personnel et professionnel, et même auprès des pouvoirs publics » les remercie René Chaussin, président des Amis d’Arbollé depuis sept ans.

 

L’exemple des mamies tricoteuses rétaises est éloquent. Elles sont formidablement engagées dans l’aventure associative. Continuer la lecture de Petites mains amies d’Arbollé

Marcher pour les Enfants du Désert

Geneviève Courbois préside l’association humanitaire Les Enfants du Désert depuis 20 ans. Elle connaît la Mauritanie comme sa poche, pour y avoir vécu et travaillé de longues années.

Elle y a créé l’association dans un quartier pauvre d’Atar, ville en plein milieu du désert, pour venir en aide aux enfants défavorisés. Désert de Mauritanie - Photo Bianca

Elle lance un appel à notre générosité. Elle a besoin de fonds pour poursuivre les actions de l’association.Geneviève Courbois - Présidente des Enfants du Désert - septembre 2016

Geneviève habite à l’année à Sainte-Marie. Du coup, elle a pensé à organiser une marche, samedi 8 octobre, sur le Sentier du littoral de son village. La randonnée est payante, mais cela ne coûte pas grand chose : 5 € pour les adultes et 2 € pour les enfants.

C’est pour la bonne cause, ça dégourdit les jambes, ça fait prendre l’air, et le parcours au bord de la mer est magnifique. Deux circuits sont possibles : 5 km ou 9 km. A l’arrivée, un sachet de sel et l’apéritif seront offert aux marcheurs. Et chacun peut apporter son pique-nique pour le déjeuner, pour que la matinée soit aussi sous le signe de l’échange.

Capture d’écran 2016-09-28 à 15.40.22

Continuer la lecture de Marcher pour les Enfants du Désert