25 Rétais, membres du Comité consultatif citoyen

Le mois dernier 144 volontaires se sont déclarés candidats suite à l’appel lancé par la Communauté de Communes, pour faire partie du Comité Consultatif Citoyen sur le thème du Schéma de Développement Durable.

Comme prévu le tirage au sort, organisé le 20 novembre, a désigné 25 citoyens Rétais. Un tirage au sort formel, tout ce qu’il y a de plus neutre, en présence de Maître Nicolas Pirs, huissier de justice.

Tirage au sort Schéma de développement durable - 20 novembre 2020

Au vu du nombre de candidatures, il est intéressant de constater que certains villages de l’île de Ré paraissent très concernés par le sujet : Sainte-Marie, La Flotte et le Bois-Plage. Plus surprenant : le peu de candidats à Saint-Martin et Rivedoux, ces deux village ne se bousculent guère en proportion de leur nombre d’habitants ! A Loix, Ars et aux Portes, ils ne sont pas légion non plus… Et comme souvent, plus d’hommes (82) que de femmes (62) à candidater.

Continuer la lecture de 25 Rétais, membres du Comité consultatif citoyen

Parole aux citoyens Rétais

Dans le cadre de la loi NOTRe (Nouvel Organisation Territoriale de la République) votée en 2015 les Régions doivent se doter d’un Schéma de Développement durable.

Pour une collectivité telle l’île de Ré, un tel document n’est pas une obligation. Néanmoins le 15 octobre, les 28 délégués communautaires Rétais ont voté à l’unanimité la mise en place d’un Schéma de Développement durable. Une partie de la délibération portait notamment sur le fait que les citoyens Rétais vont pouvoir s’exprimer sur le sujet.

Ah ! Voilà une belle opportunité pour dire ce que nous souhaitons pour le développement de l’île…

C’est la première fois que les citoyens Rétais sont associés à une telle démarche de « démocratie participative » proposée par la Communauté de Communes.

Continuer la lecture de Parole aux citoyens Rétais

102 lieux patrimoniaux pour s’imprégner de l’ile de Ré

L’île de Ré dispose d’un patrimoine étonnamment conséquent pour un tout petit territoire, seulement long de 33 kilomètres. D’un patrimoine que nous ont légué les moines cisterciens installés au XIIème siècle jusqu’aux bâtiments érigés au XXIème siècle.

Une partie est bien visible, ce sont les dix églises dans les dix villages ou l’abbaye de La Flotte et le Phare des Baleines. Mais un patrimoine est plus caché et tout aussi intéressant.

C’est ce que « Le petit dictionnaire du patrimoine de l’île de Ré » nous invite à explorer. Le livre est sorti en mai, juste après le déconfinement. Il a écrit par Stéphanie Le Lay.

Continuer la lecture de 102 lieux patrimoniaux pour s’imprégner de l’ile de Ré

Ile de Ré, conseil communautaire 2020-2026

Une nouvelle équipe a pris les rênes de la Communauté de communes de l’île de Ré, au terme de l’élection qui a eu lieu le 9 juillet 2020. C’est parti pour les six prochaines années.

Ils sont désormais 28 délégués communautaires. De Rivedoux aux Portes, tous issus du résultats des urnes des élections municipales à l’île de Ré. Le premier et unique tour a eu lieu le 5 mars dans neuf communes et le deuxième tour le 28 juin aux Portes.

Continuer la lecture de Ile de Ré, conseil communautaire 2020-2026

Ile de Ré, 9 maires élus sur 10

Enfin ! Le premier tour des élections municipales du dimanche 15 mars 2020 a été validé, une fois le dé-confinement prononcé par l’Etat. Depuis le 28 mai, date butoir pour désigner les édiles, neuf maires et leurs équipes ont désormais les destinées de leurs villages entre les mains pour les six années à venir.

Qui sont-ils ? Quels ont été leurs scores ?

Continuer la lecture de Ile de Ré, 9 maires élus sur 10

Alerte rouge submersion, bilan exercice à Loix

La nuit du mercredi 27 au jeudi 28 novembre est noire. Pas de lune, pas de lumière. Au loin le grondement de la mer s’entend fortement. A 4h43 la mer est haute, le coefficient de marée est de 98. Ce soir là pas d’alerte météo réelle, même si la veille le vent a soufflé à 120 km/h au Phare des Baleines !

Cependant le village de Loix est sur le pont. Dans l’après-midi du mercredi, fictivement Météo France a prévu une alerte vents violents sur le littoral, avec risque de submersion. Non, ce n’est pas la réalité. Il s’agit d’un exercice destiné à s’entraîner au risque de submersion, quasiment dix ans après la tempête Xynthia.

Tout comme Loix, quatorze autres communes de Charente-Maritime, ont simulé un événement climatique majeur, tel qu’il pourrait de nouveau survenir. Le risque est toujours présent, même si plusieurs ouvrages de défense des côtes ont été re-construits depuis dix ans.

Loix - Exercice submersion - 27 et 28 novembre 2019
Continuer la lecture de Alerte rouge submersion, bilan exercice à Loix