Horse-trek dans la cordillère australienne

S’évader dans la lecture, ça fait un bien immense. Surtout lorsque l’histoire qui vous est racontée est inouïe, vécue en Australie, par une fan de l’île de Ré.

L’aventure est celle d’Alienor, une des quatre filles du couple que forment Dominique et Anne-Henri Le Gouvello. La famille de Dominique vient dans l’île de Ré depuis avant guerre. Aliénor, la troisième de la fratrie, était de ses propres dires « enfant la plus rebelle ».

Ces filles ont connu l’île de Ré dès leur naissance, l’une est allée à l’école communale des Portes. Toutes ont appris à monter à cheval à l’écurie Nicot dès leur plus jeune âge. Et elles ont été biberonnées à l’eau de mer.

A deux mains, Aliénor et Dominique, ont écrit un livre, sorti au printemps dernier. Il est ainsi préfacé : « Je dédie ce livre à ma mère, sans qui il n’aurait pas vu le jour ».

Continuer la lecture de Horse-trek dans la cordillère australienne

La collection particulière de Brigitte et Tony

« Quand j’étais enfant, mon rêve était d’être ostréicultrice et d’avoir un musée. Voilà, c’est fait ! » révèle Brigitte Berthelot avec un large sourire.

Dans une pièce attenante à leur établissement ostréicole, situé sur la route départementale avant d’arriver à Ars, Brigitte et Tony Bertholot viennent d’aménager un véritable musée personnel, dédié à l’île de Ré.

La porte d’entrée est une ancienne cabine de bains, une de celle qui existait sur la plage de la Couarde au début du XXe siècle. Les mots « Exposition – L’île de ré d’antan » donnent le ton.

Brigitte et Tony Berthelot - 11 septembre 2019

Une fois la porte poussée, on ne peut qu’être émerveillé. Immédiatement vous vous retrouvez basculé un siècle en arrière, dans l’univers quotidien des Rétais. Et c’est dense !

Continuer la lecture de La collection particulière de Brigitte et Tony

Loix, village de pierres & d’eau

Vous avez sans doute remarqué, à l’entrée des villages français, une pléthore de panneaux indiquant toutes sortes de distinctions. La plupart du temps nous ne comprenons pas à quoi ils correspondent.

Depuis un peu plus d’un mois, à l’entrée de Loix, un panneau orange signale que ce village de l’île de Ré a reçu le label « Village de Pierres et d’Eau ».

Loix - Village de pierres & d'eau - septembre 2019
Photo : T.D.

Loix est le 14ème village de Charente-Maritime a être ainsi distingué. Deux autres villages de l’île de Ré affichent également le panonceau : La Flotte et Ars, depuis déjà quelques années.

Continuer la lecture de Loix, village de pierres & d’eau

Merci les mésanges !

La mésange est un prédateur de la chenille processionnaire. Elle raffole de cette bestiole. L’oiseau n’a même pas peur des poils urticants, il y est insensible.

C’est généralement fin août que les premiers cocons de chenilles processionnaires apparaissent dans les pins. Non seulement les chenilles affaiblissent les arbres, mais leurs soies peuvent provoquer des allergies chez les humains et les animaux.

A l’île de Ré, les épandages destinés à lutter contre les chenilles processionnaires n’ont plus cours. « L’année dernière nous avons observé une recrudescence des nids » remarque Anaïs Barbarin, directrice-adjointe de l’Environnement à la Communauté de Communes.

Il existe un moyen écolo pour donner un coup de pouce à leur non prolifération : installer un nichoir à mésanges dans son jardin.

Continuer la lecture de Merci les mésanges !

Cocasseries illustrées en Ré

La période touristique prête, parfois, à rire ou à sourire. Le flux d’estivants apporte son lot de perles et d’anecdotes. Les remarques des locaux peuvent être, elles aussi, croustillantes. Il suffit de tendre l’oreille et d’observer.

L’auteur Yann Werdefroy est de ceux qui savent capter les bons mots et saisir des situations truculentes. Elles font l’objet d’un livre, Ré Drôle de saison, paru au printemps. L’ouvrage rencontre un beau succès dans notre île. On peut se l’offrir, ou en faire un joli cadeau. Attention, humour !

Continuer la lecture de Cocasseries illustrées en Ré

Agnès

Le matin du dimanche 7 avril tu t’es envolée au paradis des amis. Un jour nous nous retrouverons. D’ici là, il faut apprendre à vivre sans ton amitié indéfectible. Pas facile. Avec qui désormais vais-je refaire régulièrement le monde ? Agnès Boulloche - 27 mai 2015

Loix sans toi n’est pas Loix. Dans ton village tu es partout. A chaque détour tes tableaux illustrent les rues de ton immense talent d’artiste. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Continuer la lecture de Agnès