Le Don de Dieu retrouve sa place

A Loix, le moment était attendu depuis quatre ans.

L’ex-voto avait été décroché lorsque les premiers travaux de restauration de l’église Sainte-Catherine avaient débuté. Après une cure de jouvence,la  frégate a été ré-installée le 22 décembre, dans l’église de Loix. Sur fond de bruit de vagues, elle a été suspendue au plafond dans la nef centrale.

Le Père Michel Cottereau l’a bénie devant des paroissiens plutôt émus :  » Rendons grâce à la personne qui l’a construite  » a t-il exprimé. Mais nul ne connait l’identité de cet homme, qui devait être marin et bien connaître le sujet pour en avoir réalisé aussi finement les détails : cordages, épissures, petits canons, canots de sauvetage… Le Don de Dieu, nom de ce bateau qui doit dater du XVIIIe siècle, est de retour à sa place, là où on l’a toujours vu. Généralement, un ex-voto mémore un voeu fait lors une maladie, d’un péril ou en remerciement d’une faveur divine obtenue.