Les p’tits Rétais en éveil

Avez-vous déjà participé à une sieste musicale, dès 10 heures du matin ? Pour ma part, jusqu’à hier jamais. A Rivedoux, un spectacle était donné pour les enfants de la crèche, dite Les Bigorneaux. Une bonne façon de démarrer très agréablement la semaine.

La 5ème édition du Festival Les P’tits se réveillent est belle et bien lancée.

5ème Festival Les P'tits se réveillent - mars 2017

Oh ! trop chouchous ces petits de 18 mois, accompagnés par leurs assistantes maternelles, quelques mamans et les professionnelles de la petite enfance. Ils se déplacent déjà avec une aisance certaine, et ils s’adaptent avec une facilité déconcertante.

Confortablement installés dans des coussins, la compagnie Chapi Chapo les invite Continuer la lecture de Les p’tits Rétais en éveil

Au coeur des forêts de l’île de Ré

Badge mois de l'Environnement - avril 2017

 

C’est parti pour le Mois de l’Environnement sur l’île de Ré.

 

 

Le thème retenu cette année : “ L’île qui cachait une forêt ”. En début de semaine, à l’occasion de la conférence de presse qui annonce l’événement, nous sommes quelques uns à avoir la chance de pénétrer dans un sous-bois inédit. Mais bientôt ce sera votre tour. Officiellement ce mois de l’environnement démarre samedi 1er avril. Il se termine dimanche 23 avril.

Où se cache cette forêt, un peu spéciale ?  Dans la grande salle de la Communauté de Communes, à Saint-Martin.

Sylva Mysteriosa a été conçue par l’Atelier Lucie Lom, un collectif d’artistes d’Angers, dont les créations sont talentueuses.

Pénétrer dans cette forêt, c’est comme s’aventurer dans la forêt de Merlin l’Enchanteur ! On laisse ses chaussures à l’orée. Instantanément, le lieu apaise. L’oeil est interpellé par la magie de la scénographie. Ici, on entend une mouche voler. Là c’est un oiseau qui chante. Oh, que cette forêt est douce… Elle donne envie de s’y attarder, et de s’asseoir par terre, au milieu des troncs. Juste pour profiter du moment. Continuer la lecture de Au coeur des forêts de l’île de Ré

Catherine Salez, 11 ans de radio Soleil de Ré

Vous connaissez sans doute la voix de Catherine Salez. Depuis onze ans, elle a elle-même fait découvrir des voix. Elle a animé plusieurs émissions sur Soleil de Ré, la radio locale associative de l’île de Ré, 104.1 FM.

Catherine a décidé de passer la main. De ses onze années de radio, les souvenirs fusent. Catherine Salez - 23 août 2016

A priori, rien ne la prédestinait à devenir intervieweuse. Le hasard et les concours de circonstances font bien les choses. « En 2004, j’ai rencontré Richard Adaridi. Il avait pour projet de créer une radio rétaise, il m’a demandé de lui donner un coup de mains pour rédiger ses statuts. J’étais avocate, j’ai volontiers accepté. Je me suis retrouvée présidente de l’association ». Continuer la lecture de Catherine Salez, 11 ans de radio Soleil de Ré

Immersion littéraire dans le Moyen-Age

Le mystère de l’Abbaye des Châteliers est le titre d’un livre paru il y a quelques semaines. Cette ancienne abbaye à La Flotte détiendrait-elle des secrets ? Catherine Salez et Jean-Jacques Vergnaud, les auteurs de ce roman historique, auraient-ils eu vent de ce mystère ?Jean-Jacques Vergnaud et Catherine Salez - 12 juillet 2016

Plonger dans leur livre, c’est s’immerger dans le Moyen-Age. De quoi en apprendre beaucoup sur ces lointaines années, tout en passant un moment divertissant.

Les auteurs ont effectué deux ans de recherches dans différentes Archives. « Tout ce qui est écrit sur cette époque est vrai. Nous avons souhaité la réhabiliter, car beaucoup ont tendance à penser à Jacquouille la Fripouille, alors que la population connaissait le savon pour se laver. Des tas de légendes courent, elles sont entièrement fausses, voire ridicules, comme c’est le cas à propos du droit de cuissage ou de la ceinture de chasteté. Ils avaient un sens de l’honneur élevé et ils respectaient les femmes… C’était une belle époque, en dépit bien sûr de la guerre de Cent Ans » précise Jean-Jacques Vergnaud.

Le roman est construit autour de l’histoire d’un adolescent, Thibaut-Marie-Vergne, né en 1409, près de Saint-Léonard de Noblat, dans le Limousin. Il est malingre, boiteux en raison d’un mauvais coup de sabot de vache. Taiseux, il a « un visage d’ange tombé du ciel ». « C’était un enfant pas comme les autres, considéré par ses frères et soeurs comme un gaguélu, une sorte d’attardé, un simple d’esprit » lit-on dès les premières lignes.

Il a un don, le dessin, et « une intelligence nourrie par un sens de l’observation inné, doublé d’une nature curieuse de tout », qui vont le mener loin.

On suit son parcours depuis la ferme familiale, jusqu’à Vérone où il devient un peintre célèbre.Couverture du livre Mystère de l'abbaye des chateliers couv HD 2

Le roman nous entraîne de la Collégiale cistercienne Saint-Pierre de Chauvigny dans le Poitou où l’adolescent rejoint l’atelier de relieurs et d’enlumineurs. Continuer la lecture de Immersion littéraire dans le Moyen-Age

La Roja, de retour à la casa

Mardi 28 juin, La Roja, l’équipe de football espagnole est repartie chez elle, au lendemain de sa défaite contre l’Italie. Arrivés le 8 juin, ils ne seront restés que vingt petits jours dans leur camp de base de Sainte-Marie-de Ré.

Au revoir les Espagnols !

Euro 2016 - Stade Marcel Gaillard - 5 juin 2016
5 juin 2016.

De ce passage, presque éclair, il en restera…

… des entrées de villages rétais, auxquelles ont été rajoutés leurs noms traduits en espagnol. Une façon de dire bonjour, plutôt bon enfant. Impossible d’ignorer que les Espagnols sont présents dans l’île.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

…des drapeaux, des fanions, des banderoles, des vitrines de commerces qui ont joué le jeu pour dire leur joie d’accueillir nos voisins européens, et ainsi animer de façon sympathique le mois de juin à l’île de Ré. Continuer la lecture de La Roja, de retour à la casa

Ile de Ré, 10 voeux, 10 maires, 10 styles

Il ne nous reste que quatre jours pour souhaiter une bonne année 2016.

Comme chaque année, les maires de l’île de Ré se conforment à la traditionnelle cérémonie des voeux dans leur commune. Y assistent nos deux conseillers départementaux, Lionel Quillet et Gisèle Vergnon, et le député Olivier Falorni.Carte de l'île de Ré - illustration du site internet Le Pont de l'île de Ré

Tous les administrés ne vont pas à ce rendez-vous. Certains Rétais sont à l’autre bout du monde à cette époque de l’année, d’autres ne trouvent pas d’intérêt au sujet. Mais les fidèles n’aiment pas manquer ce rituel.

Aller aux cérémonies des voeux c’est constater que chaque commune rétaise a bien son style particulier, à l’image du savoir-faire de l’édile qui la dirige.

La façon dont les maires souhaitent la bonne année à l’assemblée n’est pas du tout semblable. Le ton est très différent d’un village à l’autre ! Voyez plutôt :

C’est l’occasion pour les maires et les conseillers municipaux de saluer les uns et les autres, de rappeler les réalisations de l’année passée et d’annoncer les projets. 

Certains villages mettent en avant leurs formations musicales : La Flotte, La Couarde, Le Bois, Ars, Sainte-Marie. Avec en plus au Bois-Plage, une démonstration de twirling par les jeunes, et la l’incontournable présentation des petits mariés en costume rétais. Saint-Martin et Sainte-Marie racontent en images les activités municipales et associatives. A Rivedoux, une heure avant les voeux, les multiples associations présentent leurs activités. A Sainte-Marie, plusieurs méritants maritais de la vie associative sont récompensés par un trophée municipal. A chaque village, son originalité !

Pour tous, c’est la période de la galette des rois, toujours accompagnée du verre de pineau. A Saint-Martin, cette année, c’était buffet campagnard compte tenu de l’heure des voeux. Continuer la lecture de Ile de Ré, 10 voeux, 10 maires, 10 styles