Opération sauvetage de dune

Vendredi 18 janvier, Madame le Préfet a signé un arrêté de péril pour la dune du Peu des Hommes. Cette  procédure exceptionnelle a été demandée par le maire de la Couarde, Patrick Rayton, considérant que biens et personnes peuvent être en danger. D’autant que dans deux semaines, de gros coefficients de marée s’annoncent : 104 à 107. Il y avait donc urgence, pour cette dune, à fonction de digue pour le village.

On l’atteint par le bout du parking de la Pergola. Et là on constate la terrible érosion.

Des travaux d’enrochement ont débuté jeudi dernier sur 62 mètres de long là où, en-tête de dune, il ne reste que quatre petits mètres d’épaisseur. Ils coûtent  86 000 €, et sont financés par le Conseil général et la CDC, à 50/50.

A gauche de l’épi, la dune du peu Ragot a aussi bien évidemment reculé. En haut, il reste encore 30 mètres d’épaisseur, cependant Continuer la lecture de Opération sauvetage de dune

Festin d’ibis sacrés

Ce matin à Saint-Clément, au bord de la route, une trentaine d’ibis sacrés se délectaient dans les flaques d’eau.

Festin d'ibis
Certains sont bagués

La LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) explique qu’ils viennent du lac de Grandlieu en Loire Atlantique. Quelques-uns passent l’hiver chez nous. Echappés d’un zoo du Morbihan, il y a quinze ans, leur population se reproduit à l’état naturel entre Vendée et Morbihan. Au dernier comptage fait par la LPO, le 16 janvier, leur nombre sur l’île de Ré était de 32. Toutefois les ibis sacrés font l’objet d’un plan d’éradiction là où ils nichent, afin d’éviter leur prolifération. Dans l’île on en a parfois vu entre 150 Continuer la lecture de Festin d’ibis sacrés

Réveil sous la neige

Au petit matin il a neigé. Cela n’arrive pas souvent ici. Entre Saint-Martin et la Couarde à Loix et à Saint-Clément, il y a eu quelques glissades de voitures sur la route verglacée, mais sans gros dégâts semble-t-il. Les plantations n’ont pas trop souffert. En début d’après-midi, la neige n’était plus qu’un souvenir.

La Coopérative des Sauniers a fourni deux tonnes de sel de déneigement aux communes de l’île pour sécuriser les routes. Ce sel fait partie du stock mis de côté à la suite de la tempête Xynthia de février 2010, qui avait souillé les tas de sel restés sur les bosses de marais.