Eglise d’Ars-en-Ré, un combat contre l’humidité

Depuis le 3 novembre l’église d’Ars-en-Ré est fermée au public, en raison de l’important chantier de restauration qui se poursuit à l’intérieur de l’édifice.

Eglise Ars-en-Ré - Portail entrée - 7 novembre 2018
7 novembre 2018.

 

Que s’est-il passé depuis le dernier post que j’ai publié ? 

Cet été les offices ont pu être célébrés normalement, les visites patrimoniales ont continué, même si le bas-côté gauche de l’église était inaccessible.

Début septembre les travaux ont repris. En particulier l’assainissement des fondations. Un chantier essentiel, car l’église d’Ars est humide, et même très humide à certains endroits. Le sol de l’église est encaissé de 1,30 m par rapport au niveau de circulation extérieure.

Continuer la lecture de Eglise d’Ars-en-Ré, un combat contre l’humidité

Pont de l’île de Ré. En février 2019, un câble tout neuf

Le 13 septembre 2018, l’information tombait : « Un câble de précontrainte du pont de l’île de Ré a rompu ».

Le chantier de réparation va débuter début décembre. Si tout se déroule bien, fin janvier-début février 2019, le remplacement du câble devrait être acté. Deux petits mois…Pont de l'île de Ré - 21 novembre 2018

La gestion et l’entretien du pont sont assurés par le Conseil départemental. Depuis deux mois tout est mis en oeuvre pour que cette réparation soit la plus rapide possible. Cela peut paraître long à certains, mais il a fallu passer par un certain nombre d’étapes : constater, diagnostiquer, analyser et lancer dans l’urgence un appel d’offres auprès de trois entreprises spécialisées : Eiffage, Bouygues (qui a construit le pont) et Vinci.  Continuer la lecture de Pont de l’île de Ré. En février 2019, un câble tout neuf

Sel de l’île de Ré 2018, à marquer d’une pierre blanche

Vous avez sans doute constaté combien cet été le ciel de l’île de Ré a souvent été d’un bleu intense, avec ni gouttes de pluie ni nuages à l’horizon, et un vent d’Est dominant. Grosse chaleur + vent fort et constant = importante production de sel.

Pour les sauniers rétais, l’été 2018 est à marquer d’une pierre blanche. Les carreaux des marais salants ont donné, tout ce qu’ils pouvaient. A gogo.

Ile de Ré - Sel 2018Dans son marais le saunier, ou la saunière (n’oublions pas les dames certes peu nombreuses, mais bien actives), est un être solitaire. Concentré sur les niveaux d’eau de mer à équilibrer, il attend le moment idoine, matin et soir, pour cueillir soit le gros sel, soit la fleur de sel. Un rendez-vous quotidien avec ce que la conjonction des éléments naturels accepte d’offrir. Continuer la lecture de Sel de l’île de Ré 2018, à marquer d’une pierre blanche

La digue de Rivedoux, au bout d’un mois de chantier

Le chantier de la nouvelle digue de Rivedoux se voit de loin. Impossible de manquer la haute grue bleue lorsqu’on passe le pont pour aller vers l’île de Ré.

Rivedoux-Plage - Travaux digue - 31 octobre 2018
31 octobre 2018.

Le chantier s’est mis en place il y a un peu plus d’un mois. Il va durer jusqu’au printemps prochain. Continuer la lecture de La digue de Rivedoux, au bout d’un mois de chantier

Kokologo, c’est où ?… A Sainte-Marie de Ré !

Kokologo est un village du Burkina Faso. Le 7 septembre, le Musée Bombana est venu à nous, à Sainte-Marie de Ré très précisément, grâce à La Maline.Sainte-Marie de Ré - Musée de Kokologo - 7 septembre 2018

Comme vous le savez certainement, La Maline, la salle de spectacles de l’île de Ré est, depuis octobre 2017, fermée en raison de ses travaux de reconstruction. Elle n’est pas en sommeil pour autant. Elle est itinérante, elle se déplace dans les dix villages de l’île. Le cinéma et les spectacles continuent, Hors les murs.  Continuer la lecture de Kokologo, c’est où ?… A Sainte-Marie de Ré !

14-18 à Ars-en-Ré. Derrière les noms et les mots, la vie

En 1914, Ars comptait 1 300 habitants, environ le même nombre qu’aujourd’hui. Mais la pyramide des âges n’était pas la même.

363 hommes ont été mobilisés pour partir au combat, soit près d’un tiers des habitants du village. Ils étaient majoritairement jeunes, ils avaient entre 18 et 59 ans. Qui étaient ces hommes ?Ars-en-Ré - Monuments au morts dans cimetière - 24 octobre 2018

Depuis deux ans, deux Casserons, Daniel Huet et Eric Legars, se sont transformés en historiens de cette douloureuse période du village. Continuer la lecture de 14-18 à Ars-en-Ré. Derrière les noms et les mots, la vie