Une fête pour la fin de récolte du sel

La saison de sel s’achève. Il y a une dizaine de jours, samedi 20 septembre, la Coopérative des sauniers  de l’île de Ré a organisé une Fête du Sel, intitulée Le grand Charroi, en référence à la mise à l’abri de la récolte de l’année. La fête a été dense, elle a duré toute la journée.

Affiche Le grand Charroi - 2014
Illustration Brice Collonier

Les sauniers savent être créatifs. Ils avaient enjolivé les marais en montant des tas de sel au beau milieu de l’eau. Un carreau spécialement peint en bleu avait été creusé dans un champ de marais, comme un carreau-piscine. Magnifique…. je n’avais encore jamais vu cela !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les restaurateurs étaient de la fête. Le Chat Botté de Saint-Clément des Baleines, et pour Ars en Ré, Le Clocher, Le Bistrot de Béné, Le Grenier à Sel, ont proposé au public de goûter à des spécialités intégrant du sel. Miam, miam, des recettes bien délicieuses… Histoire de démontrer qu’un grain de sel, quand il est de qualité, apporte un vrai petit plus à un plat, quand en plus il est servi avec un verre de vin de l’île de Ré. A l’heure du repas, la seiche préparée par Le K’Ré d’Ars en a aussi régalé plus d’un.

Le tri de déchets et les verres recyclables étaient sous la responsabilité de l’association Les P’tits Vers du Fier et l’organisation générale sous celle des sauniers, avec en appui les bénévoles du Comité Ars-en-Fête. Au micro, Michel Lardeux, animait la journée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Qui dit fête, dit musique, spectacle, chansons et danses.

Lorsque les danseuses de l’association ContempoRé Danse se sont élancées dans les marais salants, sur des chorégraphies de Emilie Biotteau-Tyrou, ce fut de vrais moments de grâce.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De jeunes apprenties danseuses, déjà fort émérites.


Habillés de costumes anciens, les adeptes des danses traditionnelles ont fait leur petit effet dans les marais salants, dans les rues du village et sur le port. En tête pour faire le tour des sites référents du sel à Ars, les sauniers emportaient les précieux grains dans des brouettes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A l’équipe des danses rétaises se sont spontanément joints des spectateurs qui connaissent déjà bien les pas. Pas si simple que cela en a apparemment l’air…

Justine Devin et Jérôme Berthelot ont captivé le public avec leurs contes et leur déambulation théâtrale dans les marais salants.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Leur spectacle Grain de Sel est une merveille de poésie, teintée d’humour. Il raconte l’origine, scientifique et imaginaire, du grain de sel mais aussi le sel dans la société, son importance chez nous, chez les Hindous et chez les Japonais, et pour finir la récolte du sel et l’hivernage. Un grand bravo aux auteurs et aux interprètes, vous avez réussi à nous évader !

Et bien sûr, il y eut des démonstrations de traite du sel dans le marais des Moines, de Fernand et Josiane Pajot. Façon de s’imprégner de la tradition rétaise et de ses gestes ancestraux. Vous le constatez dans ces images, le temps était radieux, un vrai temps d’été, un septembre idéal…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La fête s’est clôturée par un bal. Il y a deux ans, cette fête avait eu lieu pour la première fois, elle avait rencontré un vif succès. Cette année, elle fut tout aussi belle et intéressante. Malheureusement elle a été endeuillée par le décès brutal de l’ami Sébastien Renaud, enfant du pays, fauché à moto en début d’après-midi par une voiture sur la route départementale, au Bois-Plage. La nouvelle a brisé les coeurs de toute la communauté rétaise.

Une réflexion au sujet de « Une fête pour la fin de récolte du sel »

Laisser un commentaire