Pensées vers nos frères et soeurs d’Ukraine

Drapeau Ukraine - 1er mars 2022

Je ne sais pas pour vous. Mais depuis une semaine, depuis le début de la guerre en Ukraine, j’ai du mal à me concentrer. Les informations se succèdent à une vitesse phénoménale et pourtant j’évite de trop m’imbiber d’images et de mots. Comment ne pas penser en permanence à ce pays de 44 millions d’habitants qui subit ce déchainement de violences ? Comment écrire un article à propos de l’île de Ré pendant que les missiles russes tombent sur eux ? Nos sujets rétais me paraissent bien dérisoires… Sont-ils importants ? Sont-ils essentiels ? Sont-ils nécessaires ? La vie ne s’arrête bien sûr pas, même si nous avons quelque peu les jambes coupées devant ces horreurs. Nos pensées accompagnent nos frères et soeurs d’Ukraine, en espérant de tout coeur que cette folie meurtrière s’arrête le plus vite possible.

Maryline

Maison-phare de Trousse Chemise, un projet patrimonial et environnemental

Ah, voilà un bâtiment patrimonial de l’île de Ré qui va renaître derrière ses portes ! Avant l’été nous devrions pouvoir le découvrir de près.

Depuis des années il se disait que ce lieu serait « un jour… » de nouveau accessible.

Dans le livre « Les Portes et le ressac du temps » il est écrit : « Le phare de Trousse Chemise ne fait pas partie de ces grands phares dont la fière silhouette attire les nuées de touristes. C’est une maison-phare, modeste, presque timide, cachée derrière les haies de tamaris. Vous la découvrirez, si vous êtes attentif, sur le haut de la dune avant d’arriver au parking de la plage de Trousse Chemise ».

Ce bâtiment appartient au Département. En 2015, l’équipe Patrimoine de la Communauté de Communes avait exceptionnellement obtenu que ses grilles soient poussées, lors d’une unique visite organisée dans le cadre du mois de l’Architecture.

Continuer la lecture de Maison-phare de Trousse Chemise, un projet patrimonial et environnemental

Fragiles crapauds pélobates de l’île de Ré

Depuis trois ans les pélobates cultripèdes de la forêt du Lizay, entre Saint-Clément et les Portes, font l’objet d’une attention particulière. Oh comme ils sont petits ! Quelques 7 ou 8 cm, pas plus…

De couleur jaune-vert, taché de brun, ils ont de petites excroissances dures sur les pattes postérieures, appelées couteaux qui leur sert à creuser un trou pour s’enfouir dans le sol à 10-15 cm de profondeur.

Crapaud pélobate - Photo CDC Ile de Ré/S.Baudoin
Photo CDC Ile de Ré/S.Baudoin

Les pélobates rétais habitent entre le virage de la Solitude à Saint-Clément des Baleines et le hameau de Rivière aux Portes.

Du

Phare des Baleines, de l’intérêt d’une candidature communale

Vous le savez peut-être, la gestion du site du Phare des Baleines est actuellement en appel d’offres. Le site est emblématique pour l’île de Ré. Et pour la commune de Saint-Clément des Baleines le phare est bien plus qu’un symbole, il fait sa renommée et sa fierté.

Sain-Clément des Baleines - Phare - 7 février 2021

Le phare appartient à l’Etat.

1 million de visiteurs, c’est le chiffre de la fréquentation du site. Il y a du monde tout le temps, même en ce mois de février ! 180 000 personnes montent au phare chaque année.

Continuer la lecture de Phare des Baleines, de l’intérêt d’une candidature communale

La future maison en partage de Loix

Imaginez-vous une maison en plein centre du village de Loix, où d’ici quelques mois co-habiteront une vingtaine de résidents temporaires. Elle est dite « maison en partage ».

Loix - Future maison en partage - 30 janvier 2022
Continuer la lecture de La future maison en partage de Loix

Le devenir de l’ex DDE d’Ars-en-Ré

Situé sur le port d’Ars, on ne peut pas manquer cet imposant bâtiment. Sa longueur est de 75 mètres et sa superficie au sol est de 572 m2.

Ars-en-Ré - Ex DDE - 6 avril 2021

Jusqu’en septembre 2009 il était occupé par la D.D.E. (Direction Départementale de l’Equipement). Une quinzaine de personnes travaillaient là. Les services de la DDE ayant été regroupés à La Rochelle, l’acquisition du bien a alors été proposée par l’Etat à la commune d’Ars au prix de l’estimation domaniale. Deux mois plus tard la commune a voté la préemption, avec pour projet la création d’activités complémentaires sur le port.

Continuer la lecture de Le devenir de l’ex DDE d’Ars-en-Ré