Mini-Transat, bon vent Destination Ile de Ré !

Le départ de la Mini-Transat La Boulangère a été donné hier, dimanche 1er octobre, en fin d’après-midi, au large du port de La Rochelle.

Ils étaient 81 à s’élancer à l’assaut des vagues de l’Atlantique, en direction de Gran Canaria, unique étape de la course.Affiche Mini-Transat - 28 septembre 2017

Notre coeur va bien évidemment vers Antoine Cornic, Rivedousais, skipper du voilier Destination Ile de Ré.Destination Ile de Ré - Mini-Transat - 28 septembre 2017

Pendant que nous sommes à terre, bien au chaud chez nous, il vogue actuellement, sans assistance et sans aucun contact, sur un bateau de 6,50 m. Certes, c’est la règle imposée par le règlement de la Mini-Transat, mais on peut se dire qu’il faut être un peu fou, pour ne pas dire doux dingue, pour se lancer un tel défi.

En tout cas, si on n’est pas passionné, il vaut mieux s’abstenir. C’est ce qu’ont pu se rendre compte les élèves du collège les Salières de Saint-Martin de Ré deux jours avant le départ.Destination Ile de Ré - Mini-Transat - 28 septembre 2017

Vendredi 29 septembre après-midi le Bassin des Chalutiers du port de la Rochelle est pavoisé. Magnifique la découverte des bateaux engagés !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Destination Ile de Ré doit être présenté et baptisé, ainsi que le sont, un à un, tous les voiliers participants.MinTransat 2017 - Bateau destination Ile de Ré - 29 septembre 2017

Les seize collégiens en classe sport-mer, en 5ème, 4ème et 3ème, écarquillent les yeux lorsqu’ils réalisent l’étroitesse de l’habitacle et la précarité de l’aventure à venir pour Antoine. “ C’est ouf de se dire qu’il va faire tout l’Atlantique comme ça ! ” résume bien l’un d’entre eux.Destination Ile de Ré - Mini-Transat - 28 septembre 2017

Accompagnés d’Eliane Longeville, Principale du collège, et de Julien Hanote, un des deux professeurs de sports de l’option surf et planche à voile du collège, les jeunes sont totalement sidérés en découvrant le bateau. “ La nuit tout seul, on doit avoir le cafard ” certifie un jeune plutôt impressionné. Eh oui, à bord pas de tablette, pas de téléphone, pas de télé, pas de copains, pas de douche.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pourtant dans le cadre du projet pédagogique de l’association Voile Passion soutenu par la Communauté de Communes, Antoine Cornic était déjà venu leur raconter sa future traversée de l’océan. Voir cela de près, c’est autre chose que d’entendre les mots du skipper.

Joyeuse ambiance. Antoine répond très tranquillement aux questions, il n’a pas l’air stressé, bien au contraire. Il est fin prêt, il n’attend que le départ, et il trouve que encore deux jours, c’est long !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Mini-Transat se court en deux étapes. Début novembre un second départ sera donné à Las Palmas de Gran Canaria. Entre deux, Antoine rentrera à l’île de Ré. Il a convenu de passer voir les jeunes sportifs rétais à ce moment-là.

Photo de famille, clic-clac…. Voici une vidéo souvenir ce moment inoubliable pour les collégiens.

Ils sont 25 bateaux en classe Proto, dont Destination Ile de Ré. Et 56 en classe Série.

Dimanche, le départ a été donné sous la pluie, et dans une mer agitée. Dès la première nuit de mer, il y a déjà eu des avaries. Pas Destination Ile de Ré, fort heureusement !

Voilier Destination Ile de Ré - 29 septembre 2017

A l’arrière du bateau, un petit boîtier, un tracker, est installé. Il permet de relayer la position à plusieurs heures de la journée Entre deux positions, la vitesse est calculée, ainsi que le cap adopté.

 

La flottille doit traverser le golfe de Gascogne vers le Cap Finisterre en Espagne, puis descendre le long du Portugal, avant l’étape prévue dans une semaine.

Où en est le bateau aujourd’hui ?Bateau Destination Ile de Ré - Classement - 2 octobre 2017

Cet après-midi, il était 11ème.

Bateau Destination Ile de Ré - Position - 2 octobre 2017

Vous pouvez suivre la course sur le site Destination Ile de Ré : iledere.com. Ou  sur la page Facebook de Destination Ile de Ré.

Antoine Cornic et Christian Karcher - 29 septembre 2017
Antoine Cornic et Christian Karcher.

Pour ceux qui souhaitent des commentaires en direct, rendez-vous tous les matins à 8 heures (sauf le lundi) pour prendre un petit café Chez-Ré-Monde à Rivedoux, le bar-restaurant de Céline Cornic.

Là, Christian Karcher, le coach, fera un point complet de la situation.

 

J’ai été agréablement surprise de savoir que dix femmes sont engagées dans cette Mini-Transat.

A l’île de Ré, nous sommes un peu chauvins. Mais nous rappelons que nous faisons partie de la Charente-Maritime. Vendredi, nous avons aussi applaudi le voilier aux couleurs de notre département, au moment de son baptême par Stéphane Villain, président de Charente-Maritime Tourisme.

Le bateau court en classe Série. Victor Barriquand est son skipper.

Ainsi qu’il est écrit sur le panneau du sponsor officiel de la course : “ Bonne chance ! ” .
Mini-Transat La Boulangère - 29 septembre 2017

 

Laisser un commentaire